"Down by law" de Jim Jarmusch, Henry David Thoreau, le surf, Roald Dahl, le pastafarisme, Boris Vian, Lee Marvin et Émile Ratier... Retrouvez tous les remèdes de notre invité !

Le musicien Mathias Malzieu
Le musicien Mathias Malzieu © AFP / Joel Saget

Mathias Malzieu

Mathias Malzieu ne se contente pas d’être le célèbre chanteur et compositeur du groupe de rock Dionysos depuis vingt-cinq ans. Auteur, vidéaste et bien d’autres choses encore, cet « hyperactif » est l’heureux créateur d’un univers surréaliste et onirique, parfois sombre, et le parrain du Centenaire de Boris Vian dont les nombreux événements sont maintenus jusqu'au printemps 2021.

Cette année il a sorti un album avec Dionysos, Surprisier, et se produit avec le groupe en tournée dans toute la France. En mars sortait son film, Une sirène à Paris et le livre éponyme est disponible aux Éditions Albin Michel depuis février 2019.

Enfin, il vient de publier avec Daria Nelson Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse aux éditions L'Iconoclaste dans la nouvelle collection L'Iconopop .

Le désir est la base de tout pour moi

Les remèdes de Mathias Malzieu

  • Down by law de Jim jarmusch (1986)
  • La citation : "En tuant le temps, on blesse l'éternité" de Henry David Thoreau (1854)
  • Le surf
  • L'oncle Oswald de Roald Dahl (1979)
  • Le pastafarisme
  • On n'est pas là pour se faire engueuler de Boris Vian (1954)
  • Wandering' star de Lee Marvin (1969)
  • Le sculpteur Émile Ratier

La gourmandise d'Eva Bester

Une réflexion du compositeur Erik Satie

La programmation musicale

  • Surprisier de Dionysos (2020)
  • On n'est pas là pour se faire engueuler de Boris Vian (1954)
Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.