"Le roi de cœur" de Philippe de Broca, un joueur d'échec, le risque, Jacques Dutronc et Jacques Higelin, "La pièce obscure" d'Isaac Rosa, danser et une "floraison de femmes Russes"... Voici quelques-uns des remèdes de notre invitée!

Sandrine Bonnaire dans "Salaud on t'aime" (Claude Lelouch, 2014)
Sandrine Bonnaire dans "Salaud on t'aime" (Claude Lelouch, 2014) © AFP / Collection Christophel - Les Films 13

Les remèdes de Sandrine Bonnaire 

  • Le roi de cœur, Philippe de Broca 
  • "Quand on prend des risques on peut perdre, quand on en prend pas on perd toujours" Xavier Tartakover (1887-1957), joueur d'échec austro-polonais 
  • "le cœur craint de souffrir et cette crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle même. Aucun cœur n’a jamais souffert alors qu’il était à la poursuite de ses rêves, parce que chaque quête est un instant d’éternité" Paolo Coelho 
  • Gentleman cambrioleur, Jacques Dutronc 
  • Est-ce que ma guitare est un fusil, Jacques Higelin 
  • La pièce obscure, Isaac Rosa 
  • Danser 
  • Floraison de femmes russes, Philippe Maliavine 

La gourmandise d'Eva Bester 

  • Extrait de la nouvelle de 1844 "L'ange du bizarre" d'Edgar Poe, dans la traduction de Charles Baudelaire

La programmation musicale 

  • Ring-a-ring o' roses, Charlotte Gainsbourg 
  • Prince of tears, Baxter Dury  
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.