"Le Privé" de Robert Altman, les détectives privés, les visionnaires, François Kersaudy, Henry James, Lucio Battisti, Claudine Longet, les jardins botaniques, Matisse... retrouvez tous les remèdes de notre invitée, Jakuta Alikavazovic !

Portrait de l'écrivaine francaise Jakuta Alikavazovic, 2013
Portrait de l'écrivaine francaise Jakuta Alikavazovic, 2013 © AFP / Leonardo Cendamo / Leemage

Jakuta Alikavazovic est romancière et traductrice. Passionnée de littérature, elle suit des études à l’École Normale Supérieure de Cachan, séjourne aux États-Unis, en Écosse et en Italie. Agrégée d’anglais, elle enseigne à la Sorbonne.

D’abord auteur pour la jeunesse, elle publie en 2007 son premier roman, Corps volatils, pour lequel elle reçoit le Goncourt du premier roman. Son quatrième roman, L'Avancée de la nuit, est paru en 2017, aux éditions de L’Olivier.

Je laisse la mélancolie me traverser et je la mets dans mes livres.

Les remèdes de Jakuta Alikavazovic

  • Le Tour d'écrou, de Henry James, extraordinaire nouvelle fantastique parue pour la première fois en 1898 et qui subjugue tous ses lecteurs depuis ce temps-là.
  • Les détectives privés et autres limiers capables de remettre du sens dans un monde insensé : Sherlock Holmes, Philip Marlowe, Hercule Poirot et les enquêteurs poètes et philosophes de G.K Chesterton : le Père Brown et Gabriel Gale, le héros de Le poète et les lunatiques. 
  • Jakuta Alikavazovic est fascinée par : Les visionnaires, ceux qui dépassent les limites jugées admises, comme : Fitzcarraldo et son opéra dans le film de Herzog ; les inventions de Thomas Edison, Elon Musk et ses fusées ou encore Amélia Earhart.
  • La citation : "Il a emmené avec lui son poney, afin de pouvoir poursuivre sa route au cas où le train serait bloqué", de François Kersaudy dans sa biographie de Winston Churchill
  • Ancoru tu par Lucio Battisti (1976).
  • Cry me a River par Claudine Longet (1971) dans l'album We've only just begun).
  • Jakuta Alikavazovic est grisée par les Jardins botaniques (lire : La fille de Rappaccini de Nathaniel Hawthorne - 1844).
  • Le tableau Intérieur, bocal de poissons rouges de Henri Matisse, réalisé au printemps 1914.
  • Bonus (quand rien ne va)  : la vidéo du robot Atlas qui marche dans la neige et cette vidéo de tigres rencontrant un drone.

Un extrait du roman noir, Les Alcooliques, de Jim Thompson (1953)

La programmation musicale

  • Portugal. The man - Feel it still (2017)
  • Fishbach - À ta Merci - (2016)

(Première diffusion de cette émission, le 29 octobre 2017)

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.