Photo aérienne de Kitakojima et Minamikojima, deux des îlots Senkaku
Photo aérienne de Kitakojima et Minamikojima, deux des îlots Senkaku © National Land Image Information of the Ministry of Land, Infrastructure, Transport and Tourism of Japan / Inconnu

Serait-cela nouvelle Guerre froide ? En tout cas, la tension ne cesse de monter entre la Chine et le Japon. Au centre de la querelle, la possession de quelques îlots inhabités que se disputent les deux pays… Un prétexte ? Presque certainement… Car les deux pays ont de bonnes raisons pour se livrer à cette surenchère un peu surréaliste… Des raisons historiques, économiques et même psychologiques pour ces deux nations orgueilleuses qui sont attachées à ne pas perdre la face. Mais il ne faut pas non plus oublier que c’est en Extrême Orient que se joue en ce moment la question de la suprématie mondiale. Les Etats-Unis , en effet, semblent de plus en plus décidés à dédaigner le Moyen Orient et le théâtre européen pour s’intéresser en priorité à cet Orient extrême où la Chine ne cesse d’afficher sa puissance.

Mais il n’empêche que, de provocations en provocations de part et d’autre, la situation en mer de Chine devient périlleuse. Et que tout nouvel incident risquerait de précipiter Chine et Japon dans un redoutable et absurde conflit qui pourrait dégénérer en un affrontement entre Pékin et Washington…

Monsieur X décrypte ce que dissimule réellement la crise sino-japonaise.

Les liens

Le chien et l’éléphant. Le Japon au miroir de la Chine Un article du géographe Philippe Pelletier dans la revue Hérodote d'octobre 2013 consacrée à la Chine

Chine-Japon, guerre froide en Asie Débat entre Jean-Philippe Béja, directeur de recherche au CNRS, Centre d'études français sur la Chine contemporaine, et Valérie Niquet, maître de recherche responsable du pôle Asie de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS). In Le Monde, 13 mars 2013Débat entre Jean-Philippe Béja, directeur de recherche au CNRS, Centre d'études français sur la Chine contemporaine, et Valérie Niquet, maître de recherche responsable du pôle Asie de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS). In Le Monde, 13 mars 2013 (site payant)

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.