C’est une histoire ancienne et qui semble pourtant étrangement actuelle tant elle offre de ressemblances avec l’actualité de ces dernières années. Et même l’actualité la plus brûlante comme celle de la guerre en Irak… Mais je ne veux pas déflorer le propos de Monsieur X. Monsieur X qui, la semaine passée, nous a longuement parlé de la guerre secrète que les Etats-Unis ont menée au Laos. Une guerre illégale, en somme, sur fond de trafic de drogue. Sur le plan humain, le prix à payer a été très lourd. Plus de 300.000 morts. Le petit Laos a été bombardé plus que ne l’a été l’Allemagne pendant la seconde guerre mondiale. Et les ethnies montagnardes enrôlées par les Américains ont été, soit massacrées, soit obligées de fuir. Mais n’y revenons pas. Cette semaine, Monsieur X a choisi d’évoquer un autre conflit, tout aussi clandestin. Un conflit qui s’est déroulé dans la même région, aux portes mêmes du Laos. Au Cambodge ! Le Cambodge, victime collatérale de la guerre du Viêt-Nam et qui finira par être submergé par la vague meurtrière des Khmers Rouges au cours de laquelle un million ou peut-être même deux millions de Cambodgiens péri-ront… Mais – et c’est ce que semble penser Monsieur X – les Khmers Rouges ne sont-ils pas, d’une façon indirecte, des créatures des Américains ? Et d’ailleurs Ben Laden lui-même n’a-t-il pas d’abord été l’un des meilleurs alliés de la CIA ? Comme s’il était inévitable que les guerres, toutes les guerres, produisent des monstres.

programmation musicale

Final Encounter (Frederic Talgorn)

Dark forces label: De Wolfe limitedparution: 1998### La souris déglinguée

"Tambour et soleil" label: Musidiscparution: 1997### Leonard Cohen

The Partisan album: The essential (Compilation)label: Sony Music (Columbia)parution: 2002

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.