Le sujet dérange. C’est sans doute pourquoi on en parle peu. Mais, beaucoup plus que l’aspect religieux, c’est l’importance du fait mafieux qui devrait faire réfléchir partisans ou adversaires de l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne… Depuis longtemps en effet, ce pays moderne et constitutionnellement laïque, qui connaît par ailleurs de remarquables succès économiques, est pénétré par une puissante mafia. Une ou des organisations criminelles, quasi-invisibles, mais qui ont infiltré les sphères économiques et politiques. Et il faut y voir l’une des explications – peut-être la plus importante – de la victoire électorale des islamistes modérés fin 2002. L’AKP, c’est à dire le Parti de la Justice, est en effet apparu aux Turcs comme étant l’une des seules forces politiques qui ne soit pas gangrenée. Comment en est-on venu là ? Pourquoi les mafieux ont-ils peu à peu imposé leur loi ? Monsieur X propose cette semaine son explication… On va en particulier croiser dans ce nouvel entretien une redoutable organisation, les « Loups Gris », au confluent du banditisme, du terrorisme et du nationalisme… Il faut rappeler que c’est un Loup Gris, Ali Agça, qui a tiré sur Jean-Paul II en mai 1981. Une tentative d’assassinat qui demeure encore aujourd’hui mystérieuse…

programmation musicale

Ab-I Hayat

Mercan Dede album: Crossing the bridge (BOF)label: MK2 Musicparution: 2005### Aynur Dogan

Ehmedo album: "Crossing the Bridge" (BOF de Fatih Akin)label: MK2 Musicparution: 2005

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.