Monsieur X a choisi de raconter l'histoire des Guérini, plus précisément de deux frères, Antoine et Barthélémy, dit Mémé.

Antoine né en 1902 et Barthélémy dit Mémé né en 1908, arrivent à Marseille à 14 ans et font l'apprentissage de la rue. 

Un pacte va sceller l'entente entre les jeunes Guerini et les parrains d'alors, Paul Carbone et François Spirito (les héros qui ont inspiré Borsalino) : on partage les trafics, on s'achète la bienveillance de la police. 

Pendant la guerre, Antoine Guerini se tait et engrange les profits, car les affaires continuent , et Mémé Guerini, lui, se jette tête baissée dans la Résistance. 

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.