"Et la France dans tout cela ?" ai-je demandé à Monsieur X, paraphrasant Jacques Chancel, lorsque j’ai pris connaissance des événements de Madagascar de l'année 2009. La France qui, malgré l’indépendance de l’Île rouge, a conservé avec son ancienne colonie des liens étroits, autant passionnels qu’économiques… La France qui, sans toutefois l’avouer, ne pouvait que se réjouir de voir un président qui ne l’aimait guère, Ravalomanana, être chassé du pouvoir… La France enfin qui demeure le principal bailleur de Madagascar où résident toujours 25.000 de nos compatriotes. En attendant la réponse de mon interlocuteur, il faut observer que cette île grande comme la France, connaît régulièrement des crises politiques qui voient s’affronter pendant des semaines, parfois des mois, des hommes qui revendiquent également la légitimité du pouvoir. Autre observation préliminaire : Madagascar, qui occupe une position stratégique dans l’Océan indien, est potentiellement riche et possède de nombreux atouts économiques. Et pourtant une partie de sa population vit encore dans la misère et l’île a même connu des périodes de famine ! Un dernier mot avant d’écouter Monsieur X : la France a aussi laissé de terribles souvenirs à Madagascar où personne n’a oublié qu’en 1947, la répression d’une révolte indépendantiste par les troupes françaises a provoqué la mort de 100 000 Malgaches… Un bain de sang passé quasiment inaperçu en métropole mais qui n’a cessé de hanter la mémoire des habitants de l’île.

programmation musicale

Here we go magic

Nat's Alien label: Western Vinyl

Here we go magic

I want just to see you underwater label: western Vinyl

Namavao et Marina

Ty ndaty label: Trumba Recordsparution: 2005

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.