On meurt beaucoup en Grande Bretagne quand on est russe et riche . Beaucoup trop ! Le dernier d’entre eux s’appelaitBoris Berezovski. Le 23 mars dernier, il a été retrouvé mort dans la salle de bains de sa luxueuse maison d’Ascot. Apparemment, il se serait suicidé… Mais il est permis de douter : cet oligarque réfugié en Angleterre avait suscité beaucoup de haines au cours d’une existence tumultueuse semée de morts violentes… Des haines, oui. À commencer par celle de Vladimir Poutine qu’il a pourtant porté au pouvoir et qui en avait fait ensuite son meilleur ennemi.

Monsieur X a donc choisi d’ouvrir le dossier Berezovski. Une plongée dans les bas-fonds les plus malodorants de la société russe où les nouveaux milliardaires côtoient les tueurs, où la corruption gangrène les rouages d’un régime toujours plus autoritaire. L’occasion aussi de revenir sur l’affaire Magnitski, du nom de cet avocat qui, pour avoir osé dénoncer un véritable hold-up judiciaire, a fini battu à mort dans une cellule d’une prison moscovite. Une affaire qui empoisonne aujourd’hui les relations entre les états-Unis et la Fédération de Russie. À tel point que le Kremlin a même récemment interdit l’adoption d’orphelins russes par des citoyens américains.

boris berezovski retrouvé mort à son domicile anglais
boris berezovski retrouvé mort à son domicile anglais © reuters
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.