Quand la réalité rejoint le mythe… L’imam caché, celui dont les Musulmans chiites du monde entier attendent la réapparition à la fin des temps, se serait-il réincarné en la personne d’un imam libanais bien réel qui, lui aussi, a mystérieusement disparu. Mais… en 1978… En tout cas, certains croyants sont tout près de le croire et identifient au moins symboliquement Moussa Sadr au douzième descendant de Mahomet, le Mahdi, c’est à dire le Guide attendu, sorte d’équivalent musulman du Jésus chrétien. Moussa Sadr, donc… Un dirigeant religieux atypique qui disparaît à l’occasion d’un voyage en Libye alors que son pays d’adoption traverse une des pires tourmentes de son histoire pourtant mouvementée. Un personnage au physique impressionnant qui jouit alors d’une grande autorité autant morale que politique… Mais aussi un homme qui dérange ! Et pas seulement au pays du Cèdre. Ses positions hétérodoxes irritent ceux qui l’ont soutenu. Le Chah d’Iran et sa police secrète, le président syrien Hafez el-Assad, le bouillant dictateur libyen Kadhafi, mais aussi ses anciens alliés palestiniens… Et n’est-il pas aussi un rival dangereux pour le futur guide iranien, l’ayatollah Khomeiny, qui va bientôt s’emparer du pouvoir à Téhéran ? Et que penser des Israéliens qui ne pouvaient que voir d’un mauvais œil ce dirigeant qui avait galvanisé les Chiites libanais et leur avait rendu d’une certaine façon dignité et fierté ? Autant de raisons qui donnent à penser que l’imam Moussa Sadr a vraisemblablement été supprimé. Mais où exactement ? Et par qui ? Ces questions demeurent encore aujourd’hui sans réponse. Et pour les Chiites, la blessure n’est pas refermée. Certains sont d’ailleurs persuadés que plus de trente ans après sa disparition, Moussa Sadr est toujours vivant… Et, assez récemment, en 2008, la justice libanaise vient même d’inculper Kadhafi pour le rôle qu’il aurait joué dans cette affaire… Monsieur X revient sur les aspects les plus obscurs de ce dossier.

programmation musicale

Dhafer Youssef

Ivresse divine album: Divine Shadowslabel: Jazzlandparution: 2006

Amine et Hamza

Pour un sourire album: Things may changelabel: Arionparution: 2004

Dhafer Youssef

Cuntos lamentos album: Divine Shadowslabel: Jazzlandparution: 2006

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.