La menace est-elle réelle ? En tout cas, Israël ne cesse de la brandir : si l’Iran ne met pas un terme à la fabrication de son arme nucléaire, un bombardement des installations iraniennes sera inéluctable… Benyamin Netanyahou vient encore de le rappeler avec force lors de son dernier voyage aux états-Unis.

Il a été aussitôt indirectement rappelé à l’ordre par le président Obama qui a jugé bon de déclarer devant les délégués de l’AIPAC, le puissant lobby américain qui soutient les intérêts de l’état hébreu : "On parle trop de guerre à la légère."

Qu’a voulu dire le locataire de la Maison Blanche ? Y aurait-il une part de bluff dans les menaces incessantes de Netanyahou ? Une manière, par exemple, en parlant inlassablement de l’Iran de ne pas évoquer la question palestinienne. Et d’abord, Israël dispose-t-il vraiment des moyens militaires pour annihiler durablement le processus nucléaire iranien ? Beaucoup d’experts en doutent. D’autre part, si réellement l’Iran est en mesure de posséder l’arme atomique – ce que le régime des ayatollahs nie constamment – est-il imaginable qu’il attaque Israël au risque de connaître presque immédiatement une terrible réplique nucléaire israélienne et sans doute aussi états-unienne ?

Toutes ces questions qui se posent au monde d’aujourd’hui ont donné l’idée à Monsieur X de se pencher sur l’évolution des relations entre l’Iran et Israël… Des rapports qui se sont apparemment dégradés ces dernières années mais qui ont été longtemps tissés de multiples connivences… De quoi, peut-être, relativiser l’état actuel de la tension entre les deux pays…

Bibliographie :

Treacherous alliance the secret dealings of Israel, Iran and the United States ” : "La perfide Alliance, les agissements secrets d’Israël, de l’Iran et des Etats-Unis ", de Trita Parsi, Yale University Press, 2007 (non traduit) : un livre passionnant qui propose une analyse inédite de la géopolitique des Moyen et Proche Orients à travers les relations israélo-iraniennes.

De Bernard Hourcade, l’universitaire français spécialiste de l’Iran :

- Un livre : « Géopolitique de l’Iran », chez Armand Colin, 2010

- Un article : « Iran - Liban : une relation stratégique ? » in la revue « Confluences Méditerranée », 1er trimestre 2011, n°76, éditée par L’Harmattan.

Et aussi :

« La bombe iranienne, Israël face à la menace nucléaire », Patrick Anidjar, Seuil 2008

« Le paradoxe persan, un carnet iranien », Jean-François Colosimo, Fayard 2009

« Le paradoxe iranien », Claire Tréan, Robert Laffont, 2006

« Hezbollah global, les réseaux secrets de l’Iran », par le collectif Kaveh Le Forgeron (un collectif d’experts iraniens anonymes), chez Choiseul Editions, 2011

Enfin : « La bombe des mollahs », de Paul Fauray, aux éditions du Rocher (paru fin 2011), un bon polar autour de la bombe iranienne qui se passe à Istanbul, la ville de tous les espions ! Palpitant.

Discographie :

- Jan Garbarek : "Ustad Fateh Ali Khan ", album : "Ragas and Sagas", ECM Production, 1992

- BOF "Footnote ", chez Label Milan, 2011

- Muslimgauze : "Lion of Kandahar " (extended re-mix) Album : "Iran" ; label : Staalplaate, 2011

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.