Retour sur la formidable intuition du mathématicien et cryptologue britannique, Alan During, qui a conçu le principe de l'ordinateur dès les années 1930. Un génie des mathématiques qui a permis aux alliés de la Seconde Guerre mondiale de triompher plus rapidement des nazis.

Dans l'émission "Rendez-vous avec monsieur X" Patrick Pesnot rendait hommage à Alan Turing, qui a été l'un des esprits les plus féconds du XXe siècle : 

Alain Turing est à l'origine de plusieurs découvertes essentielles. Parmi elles, il a brisé le secret des fameuses machines "Enigma" allemandes. Ces machines électromécaniques servant au chiffrement et au déchiffrement de l'information qui permettaient aux militaires allemands de coder leurs communications (qu'ils jugeaient d'abord inviolables). En décryptant leur mode de fonctionnement, Alan Turing a permis aux anglais et aux alliés de la Seconde Guerre mondiale de décrypter tous les messages du Troisième Reich ! 

Un tournant considérable qui a contribué à hâter la fin de la Seconde Guerre mondiale. Un visionnaire très en avance sur son temps très vite repéré par les services secrets britanniques en 1938. 

Alors que l'on est incapable de déchiffrer les messages émis par les machines "Enigma", lui va comprendre leur logique et déterminer le rythme des changements opérés par les Allemands pour brouiller leurs messages. Non seulement il venait de poser les bases de l'intelligence artificielle, mais il venait de concevoir l'outil qui allait bouleverser le XXe siècle et dominer le XXIe. 

D'un point de vue formel, l'ordinateur était né

Avec la coopération des services secrets polonais et français, le rôle d'Hans-Thilo Schmidt, fonctionnaire de la section de chiffres au ministère allemand de la Guerre, qui a vendu des connaissances très précises du fonctionnement de la mystérieuse machine "Enigma"  et les travaux du polonais Marian Rejewski, Alan Turing, perfectionne le décryptage. Jamais Berlin n'aura eu de soupçons jusqu'au dernier jour de la guerre. C'est ainsi que les Alliés ont gagné la bataille de l'Atlantique. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.