On croyait avoir vu le pire. Déjà 7 ans de guerre civile, et des dizaines de milliers de morts. En 1982, le petit Liban, cette « Suisse du Moyen Orient », comme on l’avait autrefois appelé, était en lambeaux et sa capitale, Beyrouth, n’était plus qu’un champ de ruines… Deux puissances étrangères, Israël et la Syrie, occupaient de larges pans de son territoire (presque 80%), son armée, divisée entre Chrétiens et Musulmans, était réduite à l’impuissance et ses autorités politiques étaient dans l’impossibilité de gouverner. Pourtant, en août 1982, les Libanais s’étaient repris à espérer. Un jeune président de la République, Béchir Gémayel, venait d’être élu. Chef du camp chrétien, il promettait la réconciliation et l’apaisement. Et on oubliait ses violences passées et même le fait qu’il devait son élection à l’invasion israélienne. Mais 3 semaines plus tard, un attentat anéantissait cet espoir. Fous de haine et de vengeance, ses partisans allaient massacrer les réfugiés des camps palestiniens de Sabra et Chatila grâce à la passivité sinon la connivence des soldats israéliens. Mais un nouvel espoir ne tardait pas à naître : le frère du président assassiné, Amine, était à son tour élu. Lui aussi prêchait la pacification des esprits et recevait non seulement le soutien des principaux seigneurs de la guerre libanais mais également celui d’une partie de la communauté internationale qui acceptait d’envoyer au Liban une force d’interposition composée de soldats états-uniens, français, italiens et britanniques. Malgré tout, le Liban allait bientôt retomber dans le chaos… Une situation peut-être encore plus catastrophique que celle qu’il avait connue durant les 7 premières années de la guerre civile. C’est la 3ème partie de l’entretien que m’a accordé Monsieur X sur le douloureux dossier libanais.

programmation musicale

Natacha Atlas

Ne me quitte pas album: Ayeshtenilabel: Mantra/Virginparution: 2001### Mig

H'djendjell album: "Dhikrayat"label: Intègre/Sop/BMGparution: 2004### Rabih Abou-Khalil

Qawarma album: "Il sospiro"label: Enja Recordsparution: 2002

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.