On l’a appelée la « Bande à Baader », comme on disait autrefois « la bande à Bonnot »… Une organisation terroriste allemande d’extrême gauche qui a été active pendant trente ans outre-Rhin. C’est en effet seulement en 1998 que les héritiers de Baader ont annoncé la cessation de leurs activités criminelles. Et en 2004 encore, une ex-terroriste a été condamnée à 12 ans de réclusion. Une longévité exceptionnelle pour cette Fraction armée rouge, « Rote Armee Fraktion » en allemand. L’organisation est née des révoltes étudiantes de la fin des années 60 et elle a fait ensuite école dans d’autres pays européens, en Italie, aux Pays-Bas et en France avec Action directe… Mais plus profondément, nous allons le voir avec Monsieur X, elle plonge ses racines dans le passé allemand sur fond de Guerre froide. À noter que le creuset soixante-huitard qui a donné naissance à ce terrorisme extrêmement violent, responsable d’attentats très meurtriers, a aussi permis l’émergence d’une nouvelle génération politique qui se trouve aujourd’hui au pouvoir et a rejoint la social-démocratie ou créé le parti des Verts. Et parmi eux Joshka Fischer, le ministre des Affaires étrangères, Otto Schily, le ministre de l’Intérieur et même le chancelier Gerhard Schröder qui a été l’ardent défenseur d’un avocat convaincu de complicité avec les terroristes. Autant de personnages qui ont fait partie de ce qu’on appelait à l’époque l’opposition extra-parlementaire et qui, parfois, n’ont pas hésité à faire le coup de poing dans la rue. Alors la page est-elle tournée ? Sans doute. Mais de nombreux points restent à élucider dans cette sanglante histoire : le rôle de la RDA, les liens avec le terrorisme palestinien ou encore la mort des premiers leaders de la Fraction Armée rouge, retrouvés officiellement suicidés dans leur prison…

programmation musicale

Noir désir

A l'envers, à l'endroit label: Universal### Nina Hagen Band

Rangehn label: CBS Recordsparution: 1985### Power Solo

Kat Nazer label: P&C Crunchy Frogparution: 2003

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.