Rarement aussi joli nom n’aura symbolisé une telle tragédie ! Le Chemin des Dames ! Une route empierrée qui flânait au pied des falaises calcaires de la vallée de l’Aisne et qu’empruntait autrefois le carrosse des deux filles de Louis XV et de leurs dames d’atour lorsqu’elles allaient visiter leur bonne amie, Françoise de Chalus en son château de Bove. Ainsi passaient les belles dames de la Cour qui ont baptisé sans le savoir ce charmant chemin qui sillonnait entre bois et taillis. Et sans doute valait-il mieux oublier que des siècles plus tôt les reines Frédégonde et Brunehaut avaient réglé sur ce même vieux sentier une querelle qui avait laissé au sol trente mille cadavres… Alors peut-être faut-il penser que le sang appelle le sang : plus de treize siècles après ce premier massacre, des dizaines de milliers de soldats allaient trouver la mort sur ce Chemin des Dames au cours de l’une des batailles les plus meurtrières de la Grande Guerre… Une véritable boucherie qui a marqué les mémoires pour toujours, illustrant à jamais les absurdités d’une guerre et les erreurs de commandement d’une caste militaire aussi obtuse qu’aveugle. Un engagement qui a aussi engendré les mutineries qui ont marqué l’année 1917 et forgé quelques mythes dont celui d’un certain général Pétain, sauveur de l’armée française et économe du sang de ses poilus… Une fois n’est pas coutume, au moment où l’on commémore le quatre-vingt dixième anniversaire de l’armistice novembre 1918, j’ai demandé à Monsieur X d’exhumer quelques-uns des feuillets jaunis du dossier du Chemin des Dames !

programmation musicale

Nicolas Repac

Tambours Battants label: Universalparution: 2004### Nicolas Repac

Les années folles album: Swing-swinglabel: Universalparution: 2004### Paroles anonymes/musique de Charles Sablon/interprété par Mouloudji

La chanson de Craonne album: La Grande Guerre en chansonslabel: Morgane/Historial de la Grande Guerreparution: 1993

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.