Personne ne pouvait deviner que tout se passerait si vite… En quelques jours seulement, le redoutable empire soviétique s’est délité. Les républiques se sont émancipées les unes après les autres. Le 8 décembre 1991, deux ans après la chute du mur de Berlin, c’en est fini de l’URSS. Elle cède la place à la CEI, la Communauté des Etats indépendants. Encore quelques jours et à Noël, le dernier président soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, annonce sa démission au cours d’une émission télévisée. Une demi-heure plus tard, le drapeau rouge frappé de la faucille et du marteau qui flotte sur le Kremlin est remplacé par le drapeau russe, blanc, bleu, rouge. En fait, tout s’est joué quelques mois plus tôt, en août, lors d’une tentative de putsch perpétrée au moment où Gorbatchev prenait des vacances au bord de la Mer Noire. Le complot a échoué très rapidement. Le président soviétique est revenu, libre mais politiquement diminué, à Moscou. Car, désormais, l’homme fort s’appelait Boris Eltsine. C’était en effet le président de la République de Russie, fraîchement élu, qui avait pris la tête de la résistance aux putschistes. A partir de là, les jours de l’URSS étaient comptés. Cette tentative de putsch a donc été essentielle. Tout s’est joué au cours de ces trois jours. Mais, d’après Monsieur X, la vérité n’a jamais été faite sur cette aventure séditieuse qui a permis à Eltsine de devenir le nouveau tsar de la Russie. Il se propose d’en révéler les secrets.

programmation musicale

Alain Chamfort

Bons baisers d'ici album: - Ce n'est que moi (best of) -label: Epicparution: 2000### Bjork

It's in our hands label: Polydorparution: 2002### Frédéric Talgorn

Opposing forces 2 label: De Wolfe

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.