Monsieur X traverse l’histoire moderne de l’Ethiopie et cet événement inouï qui vit, en 1974, la chute du plus vieil empire sinon le plus mystérieux au monde. Retour sur le règne de son dernier empereur si légendaire.

Toujours plus de pouvoir et les pauvres toujours plus pauvres dans un Etat qui daignait prôner les réformes, sans les concrétiser vraiment : c'est sans doute l'image qui a lentement précipité la chute de l'empereur Hailé Sélassié. Une image qui fit progressivement scandale et nourrit un grand mépris de l'opinion internationale. 

Toutefois, à ses débuts, le personnage n'est pas sans mérite et incarne longtemps la résistance à la colonisation, au fascisme que Mussolini veut leur imposer en occupant le pays.

Couronné en 1930, il affirme être le dernier avatar d'une lignée aussi prestigieuse que mythique. Les Éthiopiens y croient, ils le considèrent comme une sorte de demi dieu, lui prêtant une filiation légendaire. 

Mais rapidement la monarchie est à bout de souffle et terriblement rétrograde après avoir vainement prétendu moderniser le pays par des mesures symboliques sinon dérisoires. C'est alors que son régime implose de l'intérieur d'où un accroissement des inégalités sociales, qui ne cessent de gonfler.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.