C’est un conflit qui dure depuis 50 ans… Une guerre interminable et pourtant quasi-oubliée. Alors que c’est tout un peuple qui risque de disparaître. Et dans le plus grand silence… Les Karens, une ethnie de Birmanie, ou plutôt du Myanmar, selon la terminologie en usage. Cela fait donc un demi-siècle que les Karens se battent simplement pour survivre. Combien sont-ils encore ? Peut-être 4 millions… Mais nombre d’entre eux croupissent dans des camps de réfugiés situés à la frontière thaïlandaise. Beaucoup d’autres vivent dans des conditions misérables au sud-est de la Birmanie, leur lieu d’habitat originel, où ils essaient d’échapper aux exactions de l’armée et au travail forcé. Tandis que leur guérilla, qui ne compte plus que 5.000 combattants équipés de bric et de broc, essaie désespérément de résister. Alors est-ce un génocide qui est en train de se perpétrer dans un pays où sévit une dictature impitoyable qui consacre 50% de son budget à ses forces armées, alors même qu’aucun ennemi extérieur ne menace la Birmanie ? Une dictature qui entretient les meilleures relations du monde avec la Chine et avec son voisin, la Thaïlande, malgré les innombrables violations des droits de l’Homme dont elle se rend coupable. Et quel a été le véritable rôle de la compagnie Total qui exploite là-bas des gisements gaziers et qui a été accusée d’avoir eu recours au travail forcé pour la construction d’un gazoduc au cœur du pays Karen ? Enfin, dernière question : qui étaient ces mystérieux mercenaires français qui sont allés combattre dans la jungle au côté des guérilleros Karens ?

programmation musicale

Trilok Gurtu

Nine horses album: Broken rhythmslabel: Mintaka### Klaus Doldinger

Sitar Beat label: Guerrilla Reissuesparution: 2006### liens

[Le peuple Karen entre survie et guérilla](http://www.lesyeuxdanslemonde.org/lepeuplekaren.html "galerie de photos de Manon Ott & Grégory Cohenbr /

")

galerie de photos de Manon Ott & Grégory Cohen

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.