Charles Hernu ministre de la défense, lors d'une visite aux États-Unis, le 20 janvier 1983
Charles Hernu ministre de la défense, lors d'une visite aux États-Unis, le 20 janvier 1983 © A1C William M. Firaneck / A1C William M. Firaneck

Charles Hernu était-il un espion de l’Est ?

Il y a une quinzaine d’années, deux journalistes de l’Express ont catégoriquement et un peu imprudemment répondu « oui ». Sur la foi d’un dossier ficelé par les services secrets roumains et sans doute avec la complaisance de la DST française, ces deux confrères ont donc affirmé que l’ancien ministre de la Défense de François Mitterrand, mort en 1990, était un agent communiste.

L’affaire a bien sûr fait scandale. Les fils Hernu ont porté plainte pour diffamation et un juge d’instruction a mené l’enquête. Si la famille Hernu a fini tardivement par être déboutée, il n’en reste pas moins que cette affaire ressort de la manipulation . Et que l’on y croise d’étranges personnages.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.