Rappelez-vous, c’était en septembre 2004. Un homme déclarait à propos du kidnapping de mes confrères Christian Chesnot et Georges Malbrunot : « ce rapt est une sorte de leçon administrée à la France, la preuve que Paris a eu tort de ne pas participer à la guerre contre l’Irak et de se croire à l’abri du chaos qui y règne. » Non, il ne s’agit pas de George Bush mais du Premier ministre irakien désigné, Iyad Allaoui. Inutile de dire que ce propos brutal et peu diplomatique a entraîné aussitôt une réplique ferme et justifiée de Paris. Mais cela m’a donné envie d’en savoir plus sur ce dirigeant dont on dit qu’il est non seulement une créature des Américains mais aussi un agent de la CIA. (Agent sans doute mais qui est en train de tourner lentement casaque : veut retarder de 6 mois les élections irakiennes prévues en janvier prochain et tente de faire revenir en Irak des baassistes exilés …) Cette semaine, Monsieur X nous livre donc sa réponse… Une plongée ténébreuse dans les arrière-cours des services secrets et les luttes de pouvoir à l’intérieur de l’opposition irakienne à Saddam Hussein. Un retour aussi sur les manipulations effectuées pour lancer les Etats-Unis dans la deuxième Guerre du Golfe. Essentiellement l’affirmation que l’Irak possédait des armes de destruction massive et que Saddam Hussein avait des liens avec Al-Qaïda…

programmation musicale

Naab

Le Souk label: Bloom Recordsparution: 2003### Oriental Angel

Leïla label: Atoll Musicparution: 2004### Master Musiciens of Jajouka feat. Bachir Attar

You can find the feeling album: Cage mundo : An electro world experiencelabel: Universalparution: 2003

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.