Le canal de Suez ! A cause de la révolte égyptienne, on en parle presque tous les jours dans la presse car c’est une artère commerciale indispensable pour les économies européennes… Ce que l’on a longtemps appelée la « route des Indes » ! Un passage presque obligé pour toutes les marchandises, pétrole compris, qui transitent de l’Est vers l’Ouest… Un seul chiffre : un million et demi de barils de brut sont transportés chaque jour sur les eaux du canal. Une raison supplémentaire pour les grandes puissances de surveiller de très près les événements égyptiens… Car, dans le passé, à deux reprises, des crises régionales ont affecté la circulation sur le canal. En 1967, bien sûr, à l’issue de la Guerre des 6 jours qui a entraîné sa fermeture pendant huit longues années… Mais aussi en 1956, lorsque le colonel Nasser a soudain décidé de nationaliser le canal au détriment de la compagnie anglo-française qui en assurait la gestion. Une affaire dont tous les mystères n’ont pas, encore aujourd’hui, été entièrement dissipés. Monsieur X revient donc sur cette importante crise internationale dont on a pu craindre un moment qu’elle débouche sur le déclenchement de la troisième guerre mondiale. Quels étaient donc les enjeux secrets qui ont incité Français et Britanniques à intervenir militairement en Egypte, au risque de provoquer une conflagration internationale ?

programmation musicale

Natacha Atlas & the Mazeeka ensemble

El nowm album: Ana Hinalabel: World Village

Trio Joubran

Laytaka album: A l'ombre des motslabel: World Village

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.