Les trois grands alliés de la seconde guerre mondiale doivent se rencontrer. Joseph Staline choisit la capitale iranienne, Téhéran, pour cette première rencontre au sommet qui aura lieu du 28 novembre au 1er décembre 1943...

De g. à d. : le leader soviétique Joseph Staline, le président américain Franklin Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill lors de la conférence de Téhéran, le 28 novembre 1943
De g. à d. : le leader soviétique Joseph Staline, le président américain Franklin Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill lors de la conférence de Téhéran, le 28 novembre 1943 © AFP / STF

Étonnant Monsieur X. qui se promène dans l'histoire au gré de sa fantaisie... Ainsi, cette semaine, il m'a emmené très loin et il m'a raconté une affaire extraordinaire qui mêle justement l'histoire, la grande et la petite, la diplomatie et le romand d'espionnage.

C'était fin 1943... C'est à dire à un moment où l'on pouvait légitimement penser que Hitler était déjà vaincu. Les trois grands alliés, URSS, États-Unis, Grande Bretagne, conviennent d'organiser une conférence au sommet. Il s'agit pour Staline, Roosevelt et Churchill de décider de la suite de la guerre et de préciser comment on va en finir avec le III° Reich. Mais il s'agit aussi d'évoquer la paix future et d'organiser le monde qui surgira des décombres de la guerre. Et de ce point de vue, cette conférence est au moins aussi importante que celle qui suivra en 1945, la fameuse Conférence de Yalta.

Mais où les 3 Grands vont-ils se réunir ? La question est cruciale. Joseph Staline répugne à quitter l'URSS. Cela fait déjà longtemps que le président américain, Franklin Delano Roosevelt, demande à le rencontrer. Mais à chaque fois, le dictateur soviétique a refusé. Et c'est lui Staline, qui va proposer Téhéran ! Pourquoi ? Parce que l'Iran n'est pas éloigné de l'URSS, et surtout parce que Russes, Américains et Anglais sont déjà présents dans ce pays qui, après être resté durablement neutre, vient de déclarer la guerre à l'Allemagne.

Toutefois, Téhéran est un choix risqué. La capitale iranienne fourmille d'espions de tout poil. Et la sécurité des trois Grands va être difficile à organiser. Sans compter que la présence simultanée dans un même lieu de ses trois ennemis pourrait donner des idées à un certain Hitler. Mais je peux vous dire tout de suite, sans déflorer le récit de Monsieur X., que le choix de Téhéran n'a pas été proposé par hasard par Joseph Staline ! Bref, le maître du Kremlin avait des arrière-pensées...

Programmation musicale

  • Kat Onoma / Rodolphe Burger  Que sera votre vie ? 
  • Moby  In this world 
  • Murcof / Fernando Corona  Memoria 

📖   LIRE I

Programmation musicale
L'équipe
Contact