Le petit émirat est devenu un géant économique et politique. Doha est devenue une étape indispensable pour les entrepreneurs en mal de financement et la chaîne Al Jazira un acteur influent.

Le Qatar est aussi devenu un acteur politique incontournable dans le monde arabe grâce en particulier à sa chaîne de télévision, Al Jazira, il étend son influence et n'hésite plus à jouer un rôle actif dans les grandes questions internationales. 

C'est une recension qui donne le vertige si l'on évoque la liste de toutes les acquisitions récentes des Qataris. Pour la France, l'émirat possède des actions chez le groupe Lagardère, le club de football du PSG et quelques fleurons de notre industrie hôtelière. Le Qatar a aussi investi dans les plus grandes sociétés françaises "Suez", Vinci ou Total. Où il en va de même dans d'autres pays en Europe. 

Cette formidable richesse là, le petit Qatar la doit à ses richesses naturelles. Le gaz, puisqu'il dispose des troisièmes réserves de la planète. 

Mais d'où vient ce petit émirat dont le PIB est aujourd'hui le plus élevé du monde ? 

Plus préoccupant est le soutien que l'émirat accorde aux islamistes un peu partout dans le monde musulman.

Doit-on se demander si l'émir qatari joue un double jeu ? Et son pays n'est-il pas un colosse aux pieds d'argile, susceptible d'être soudainement déstabilisé ?

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.