Comment passer en un instant du statut de pays-voyou à celui de pays respectable ? C’est très simple : il faut faire plaisir aux Etats-Unis et surtout leur permettre de siphonner votre pétrole… J’exagère, naturellement. Mais il faut bien admettre que la réhabilitation express de la Libye, admise à nouveau à prendre sa place dans le concert des nations, a de quoi surprendre ? Bien sûr, le colonel Kadhafi a fait patte de velours : il a admis posséder des armes de destruction massive et s’est engagé à les détruire. Et, c’est promis, il cessera de se mêler de ce qui ne le regarde pas… Mais il faut se rappeler que c’était le même homme que le président Reagan traitait de « chien enragé du Proche-Orient » dans les années 80. Et, il n’y a pas si longtemps, tout de suite après la tragédie du 11 septembre 2001, Washington considérait que la Libye était l’un des sept pays qualifiés de commanditaires du terrorisme. Le revirement est donc spectaculaire. Et je vous l’ai dit, il a un fort goût de pétrole. Car le sous-sol libyen est riche, très riche. Plus riche même que le sous-sol algérien ! Et, aux yeux des experts, il est encore sous-exploité. D’autre part, il est certain que Kadhafi avait besoin de rétablir une situation sociale dégradée et une économie en perte de vitesse. Son intérêt immédiat était donc de se rapprocher de ces Anglo-saxons dont il avait dit pis que pendre pendant de si longues années… Mais, il faut le souligner, si Kadhafi, au cours des négociations secrètes qui ont été menées avec les Etats-Unis et la Grande Bretagne, a été conduit à faire beaucoup de concessions, ses interlocuteurs ne lui ont demandé à aucun moment de rétablir la démocratie dans son pays et d’y respecter les droits de l’Homme ! La contrition de Kadhafi est donc bien limitée… Et George W. Bush et Tony Blair ont semblé s’en accommoder très facilement. Passons… Et revenons avec Monsieur X sur les relations tumultueuses de la Libye avec les Etats-Unis. En particulier sur les raids aériens américains de 1986. Des raids dont l’objectif était vraisemblablement l’assassinat du leader libyen. Et vous vous apercevrez que ce sujet est d’une brûlante actualité et que de nombreuses comparaisons s’imposent…

programmation musicale

Innocent X

Asphalte album: - Haut/Bas -label: Label Bleuparution: 2002### Michel Polnareff

On iras tous au paradis album: "Passé présent" (Best of)label: Barclayparution: 2003### Hederos & Hellberg

No fun album: - "Together in the darkness" -label: Night & Dayparution: 2002

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.