Saddam Hussein devrait en principe être jugé dans quelques jours et on en saura un peu plus sur la totalité des crimes dont il est accusé… Mais le dictateur aura-t-il droit à un procès impartial ? Et n’aurait-il pas été préférable qu’il comparaisse devant un tribunal international ? Comme Milosevic, par exemple. Et surtout, les magistrats réussiront-ils à démêler l’écheveau de complicités dont Saddam Hussein a bénéficié. Je veux ici parler des Etats et des grandes sociétés qui ont armé l’Irak et contribué à faire de ce pays un vaste camp de concentration où les forces de répression ont tué ou fait disparaître des centaines de milliers de personnes… Terrible bilan que recense un ouvrage collectif récent, "Le Livre noir de Saddam Hussein", préfacé par Bernard Kouchner. L’ancien ministre et co-fondateur de Médecins sans frontières, écrit en particulier, je le cite : "La première arme de destruction massive, ce fut Saddam Hussein. Pendant 35 ans, il s’acharna sur son propre peuple. On compte près de 500.000 disparus, kurdes, femmes et enfants pour la majorité d’entre eux. Plus de 4500 villages ont été rasés. Les fosses communes sont innombrables. 4 millions d’exilés cherchent encore, en 2005, à regagner ce qui reste de leurs foyers. On estime à un million et demi les handicapés des guerres successives et des nombreux attentats, et à des centaines de milliers les chiites assassinés." Oui, terrible bilan dont devra répondre Saddam Hussein devant ses juges irakiens. Et parmi tous ces crimes : l’utilisation de l’arme chimique. Non seule-ment contre l’ennemi iranien mais aussi contre son propre peuple. Mais encore une fois, les premiers responsables ne sont-ils pas ceux qui ont aidé Saddam Hussein à construire ce vaste arsenal ? Toutefois, il y a peu de chances que le prochain procès fasse la lumière sur ce point.

programmation musicale

Issa

Ez û yarê album: Ballade kurde à Sévillelabel: Arionparution: 2000### Temo

Ji Bote album: Chants d'exil du peuple kurdelabel: Ocora/ Radio Franceparution: 1991### Munir Bashir

Iraqi Traditional Music label: Le Chant du Mondeparution: 2005

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.