C’est l’un de ces petits pays de nulle part, situés aux confins du monde et dont on ne parle que lorsque s’y produit une catastrophe naturelle d’importance… Ou lorsqu’une guerre civile ensanglante ses villes…A condition que le nombre des victimes se compte par centaines. Et justement, ce fut le cas en juin 2010 où, soudain, le paisible Kirghizstan a connu une flambée meurtrière inédite : une véritable guerre ethnique entre deux communautés qui, jusque là, avaient toujours vécu en paix…

Mais pour mieux comprendre, il faut savoir que le Kirghizstan, petit morceau de l’immense puzzle de l’Asie centrale, est l’objet de nombreuses rivalités et convoitises. C’est par exemple le seul pays au monde qui abrite deux considérables bases militaires étrangères : l’une américaine, l’autre russe. Et c’est bien sûr en rapport

avec le conflit afghan. Il faudrait aussi parler des Chinois qui partagent une frontière avec les Kirghizes… Une frontière particulièrement sensible puisque, côté chinois, on trouve le Xinjiang où le nationalisme de la population Ouighour inquiète en permanence Pékin.

De Boris Pétric, anthropologue, dans la revue "Hérodote" (édition La Découverte) :

  • n° 129, 2ème trimestre 2008 – in "Stratégies américaines aux marches de la Russie" :

titre de l'article : « À propos des révolutions de couleur et du soft power américain »

-n°138, troisième trimestre 2010 - In "Géopolitique de la Russie"

Titre de l'article: « Pogroms contre les Ouzbeks à Och au Kirghizstan. Des dangers de la manipulation politique du nationalisme ethnique »

Boris Pétric est également l'auteur d'un ouvrage sur le Kirghizstan à paraître au 1er trimestre 2012 aux éditions de la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'homme) : "A la conquête des autres"

De Asel Doolotkeldieva, politologue, CERI : « Le Kirghizstan entre la démocratisation et l’autoritarisme » - août 2010 cf : http://www.reseau-asie.com/edito/les-articles-du-mois-du-reseau-asie/kirghizstan-democratisation-autoritarisme/

Programmation musicale :

  • Albert Kuvezin and Yat-Kha : "Play with fire" (Rolling Stones) dans l'album "Re-Covers", 2005 Yat-Kha Recordings

A voir : la diffusion sur Canal + le 19 septembre prochain à 22h30, l’enquête très fouillée et pleine de nouvelles révélations de Jean-Baptiste Rivoire, "Le Crime de Tibhirine". Il publiera son enquête à la fin du mois aux éditions La Découverte.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.