C’était un assassinat de plus… Dans un pays où l’on dénombre annuellement presque un homicide pour mille habitants, et où 98 % de ces meurtres demeurent impunis, il n’y avait pas vraiment matière à s’émouvoir… Et pourtant celui-là, en mai 2009, a déclenché une véritable tempête politique au Guatemala car la victime a dénoncé ses meurtriers ! Dans un enregistrement vidéo réalisé avant sa mort et diffusé à la télévision, l’avocat Rodrigo Rosenberg a en effet désigné ceux qui avaient commandité son assassinat : rien moins que le président du Guatemala, Alvaro Colom et son secrétaire privé.

L’affaire ne pouvait que provoquer un formidable scandale politico-policier… Et les Guatémaltèques ont eu l’impression de vivre par médias interposés pendant plusieurs semaines un vrai polar… Monsieur X y vient tout de suite. La semaine dernière, il m’avait déjà dressé un tableau effrayant de ce petit pays d’Amérique centrale déchiré pendant des décennies par une guerre civile et ethnique qui a provoqué la mort de plus de 200.000 morts dont une majorité d’Indiens mayas… Un pays aux inégalités sociales considérables et où la violence est endémique. En particulier à cause des cartels de narcotrafiquants mexicains qui ont essaimé au Guatemala et en ont fait leur base arrière.

Bibliographie :

- "Chronique d' un meurtre annoncé ", un article de David Grann, dans le 2ème numéro de la revue "Feuilleton", paru en janvier 2012.

La revue "Feuilleton"
La revue "Feuilleton" © Radio France

- "Solidarité Guatemala ", la lettre bimestrielle de l'association française "Collectif Guatemala".

pour info : http://collectif-guatemala.chez-alice.fr/

Discographie :

- deux morceaux : "El morro" et "Glowing heart of the world " ; compositeur : Calexico ; Album : "Selection from Road Atlas, 1998-2011" ; Label : City Slang ; édité en 2012

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.