On l’appelait « le croquemort »… Un grand type au visage cireux, toujours vêtu d’un complet noir, qui peinait à sourire et ne riait jamais. Marié à une femme dévote, père de famille nombreuse et catholique conservateur proche de l’Opus Dei, il n’aurait manqué pour rien au monde la messe dominicale célébrée dans une petite église de la banlieue résidentielle de Vienna, une ville de l’Etat de Virginie, près de Washington. Quel emploi occupait-il ? Ses voisins devinaient que cet homme tranquille qui se déplaçait dans une Ford Taurus cabossée, devait être un modeste fonctionnaire dans quelque administration fédérale… Mais ils n’en savaient guère plus. « Le croquemort » n’était pas très liant. Bonjour, bonsoir et c’est tout. Simplement remarquait-on que le soir il avait l’habitude de promener son chien dans l’un ou l’autre des parcs de cette ville de banlieue. Seul, toujours seul. Aussi la stupéfaction a-t-elle été totale lorsque, le 18 février 2001, on a appris que Robert Philip Hanssen était un crac du FBI et qu’il venait d’être arrêté pour espionnage. Depuis plus de quinze ans, cet as du contre-espionnage communiquait des documents ultra-secrets aux Russes. D’abord au KGB, puis au service qui lui a succédé, le SVR. Le chasseur d’espions était donc un espion lui-même. Et cette nouvelle histoire semblait être une réplique parfaite de l’affaire Aldrich Ames, du nom de cette taupe dissimulée au cœur de la CIA et qui était lui aussi un spécialiste du contre-espionnage. Ames a été arrêté au milieu des années 90. Nous avons évoqué ce dossier ici-même avec Monsieur X. Mais si cette nouvelle affaire a provoqué un véri-table choc au sein de la communauté américaine du renseignement et, bien sûr, de l’administration fédérale, c’est qu’on semblait soudain découvrir que malgré la fin de la guerre froide, les services secrets russes demeuraient aussi actifs qu’autrefois. Toutefois, cette affaire Hanssen, qui a été vécue comme une véritable humiliation par le FBI, n’est pas aussi claire qu’il y paraît. Monsieur X se propose d’en dévoiler quelques-uns des mystères.

programmation musicale

Alain BASHUNG

La nuit je mens label: Barclayparution: 1997### Philippe COHEN SOLAL

Mind food label: magixparution: 2000### PULP

The trees label: Islandparution: 2001

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.