Son patronyme est Aristide. Mais tous les Haïtiens l’appellent « Titid ». Titid, l’avocat des déshérités, le prophète des bidonvilles, le prêtre rouge… Quand, à la fin 1990, il est triomphalement élu président de la République de Haïti, il représente un formidable espoir. Et pas seulement pour les Haïtiens ! Pour la plupart des citoyens du Tiers-monde, accablés par le sous-développement, la corruption et la tyrannie, c’est un dirigeant d’un genre nouveau qui émerge. Et les démocrates du monde entier se réjouissent. Après trente années de dictature et quatre années d’une transition démocratique sanglante et désastreuse, Haïti, qui est le pays le plus pauvre du continent américain, se met enfin à espérer. Mais neuf mois plus tard, Jean-Bertrand Aristide est renversé par un putsch militaire. Et le pays sombre à nouveau dans le chaos, l’arbitraire et la misère. Avec Monsieur X, nous avons déjà parlé de Haïti, cette moitié de l’ancienne Hispaniola, l’île où Christophe Colomb a accosté pour la première fois dans ce qu’il croyait être les Indes. Haïti devenue ensuite une possession française puis la première République noire de l’Histoire. Mon interlocuteur a longuement évoqué la sanglante dictature des Duvalier père et fils, qui ont mis le pays en coupe réglée et l’ont scandaleu-sement exploité. Pour leur plus grand profit, naturellement… Baby Doc, le fils, a été chassé en 1986 et il a, curieusement, trouvé refuge chez nous. N’y revenons pas. Retenons simplement que cette petite République a toujours fait l’objet d’une attention particulière des Etats-Unis qui l’ont même occupée militairement pendant une vingtaine d’années. Alors, Titid, dirigeant anti-impérialiste, a-t-il été victime d’une machination tramée à Washington ?… C’est une des nombreuses questions auxquelles Monsieur X se propose de répondre.

programmation musicale

The Fugees

Fu-Gee-La label: Columbia### Elista

Debout label: Recall Production### Pendulum Broadcast

One Hour Empire label: Warp Records (London)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.