Une histoire unique dans l'histoire de l'espionnage. Unique aussi la masse de renseignements, plus d’un million, que cette entreprise familiale, nichée au sein de la marine états-unienne, a transmise au KGB contre de solides rétributions. Monsieur X a mené l'enquête.

L'ancien premier-maître John Walker Jr et son fils, le quartier-maître Michael Walker, ont plaidé coupable en 1985 d'espionnage au profit de l'URSS. 

John Walker a admis avoir transmis pendant dix-sept ans des secrets aux Soviétiques alors qu'il travaillait dans les communications, puis d'avoir recruté son fils Michael et son frère Arthur, ancien capitaine de corvette. Ce dernier a été condamné pour vol de documents secrets, alors qu'un ami des Walker, l'ancien maître Jerry Whitworth, a été condamné pour avoir remis des codes secrets de l'US Navy à John Walker.

Selon le transfuge du KGB Vitali Iourtchenko, le réseau Walker était l'opération la plus importante du KGB, et les informations obtenues auraient permis de décrypter un million de messages de la marine américaine.

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.