Le cauchemar à nouveau… Depuis 1990, les Beyrouthins avaient oublié ou feint d’oublier. Et soudain, au cœur de la ville, ce spectacle d’automobiles calcinées, de cadavres pantelants au milieu de la chaussée. Comme un mauvais réveil. Mais après le drame, il y a eu la ferveur, le sursaut d’un peuple qui ne veut plus revivre les horreurs d’une guerre civile qui a ensanglanté leur pays pendant 15 ans. Car, au-delà de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, les Libanais essayaient d’exorciser ce retour de la violence et leur propre peur… D’autant que l’homme qui venait de périr dans ce terrible attentat était justement celui qui avait présidé à la reconstruction de la capitale, balayant les ruines et truffant la ville de luxueux buildings. Alors le Liban, convalescent mais pas guéri, risque-t-il de replonger dans la violence ? Plusieurs signes inquiétants, comme la recrudescence des attentats en territoire chrétien, peuvent le laisser craindre. Car même si les troupes syriennes commencent à se replier, la question communautaire demeure. Et l’incroyable puzzle religieux libanais est toujours porteur de menaces… L’occasion pour Monsieur X de revenir sur les origines de la guerre et sur l’implication des puissances étrangères qui ont manipulé et armé les différentes factions.

programmation musicale

Fairuz

Les feuilles mortes album: Wala Kaliflabel: EMIparution: 2002### Sharif

Shiraz album: "Sahara lounge"label: Putumayo World Musicparution: 2004### Soapkills

Ya Jarha Galbi album: "Musique et cinéma du monde" : Proche-Orientlabel: MK2 Musicparution: 2004

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.