Rarement a-t-on observé une telle entreprise de dissimulation ! Je veux parler de la campagne française d’essais nucléaires qui a été conduite pendant une trentaine d’années en Polynésie française . 46 tirs atmosphériques entre 1966 et 1974, puis 147 tirs souterrains jusqu’en 1996…

Dissimulation, oui, car il a fallu manipuler et tromper les élus locaux pour obtenir leur accord… Dissimulation encore car les militaires et les populations ont toujours été tenus dans l’ignorance des dangers de contamination qu’on leur faisait courir… Mieux, on a sciemment menti lorsque les premiers signes de maladie par irradiation sont apparus… Dissimulation enfin, car il a fallu attendre 2006 pour que l’état commence à reconnaître les conséquences néfastes de ces essais sur la santé des Polynésiens et des soldats et civils qui ont participé à ces expérimentations nucléaires…

La semaine passée, Monsieur X nous a raconté comment Paris, pour arriver à ses fins, a ourdi une véritable machination pour mettre hors jeu et même emprisonner un leader autonomiste polynésien, Pouvanaa, qui aurait pu s’opposer à la campagne de tirs dans les territoires français du Pacifique. Il revient aujourd’hui sur cette accumulation de mensonges et de tromperies qui ont accompagné ces expérimentations…

Satellite reconnaissance image of the Mururoa Atomic Test Site in French Polynesia, May 26, 1967
Satellite reconnaissance image of the Mururoa Atomic Test Site in French Polynesia, May 26, 1967 © National Security Archive Electronic Briefing Book No. 184 /

Les liens

Observatoire des Armements Centre de Documentation et de Recherche sur la Paix et les Conflits

Rapport de la Commission d'enquête sur les conséquences des essais nucléaires en Polynésie Française par l'Assemblée territoriale de la Polynésie française, 2006

Association des Vétérans des Essais Nucléaires (AVEN)

Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=