En septembre 2009, l’un des plus importants marchands d’armes au monde, en tout cas l’un des plus connus, était arrêté aux Etats-Unis. Jacques Monsieur, citoyen belge résidant en France, était inculpé par un grand jury pour conspiration.

Motif : la tentative d’exportation illégale de pièces détachées d’avions de combat vers l’Iran, un état frappé d’embargo par Washington ! Une arrestation qui sonnait l’âge de la retraite – une retraite forcée – pour un homme qui a joué un rôle occulte dans la plupart des conflits armés de ces 3 dernières décennies.

Mais coup de théâtre : en avril dernier, Jacques Monsieur est libéré. Il avait plaidé coupable sous la pression de la justice américaine pour finalement n’être condamné qu’à une peine légère de 23 mois alors qu’il risquait beaucoup plus. Ne préférait-on pas ainsi Jacques Monsieur dehors que bavard devant un jury ? Il échappe une fois de plus à une détention de longue durée…. Comme il l’a déjà réussi en Iran, en Turquie, en Belgique et en France !

L’homme est habile et détient encore de nombreux secrets. Ses liens avec les services de renseignement de nombreux états n’ont jamais vraiment été éclaircis. Il était donc tentant pour Monsieur X de retracer la carrière du marchand d’armes et de mettre en lumière quelques vérités très embarrassantes…

Bibliographie :

"Trafic d’armes, enquête sur les marchands de mort", Laurent Léger, Flammarion, 2006

« Trafics d’armes vers l’Afrique, une spécialité belge ? », Georges Berghezan, Complexe, 2002

"Le premier principe, le second principe" , Serge Bramly, Jean-Claude Lattès, 2009.

Le romancier a imaginé un personnage de marchand d’armes, Richard Drouin qui, par bien des côtés, ressemble à Jacques Monsieur…. passionnant !

Dicographie :

Basta / Linea / Album : Cycles / 2009Basta / S20 / Album : Cycles / 2009

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.