Les Cinq de Cuba, Varadero, 2007
Les Cinq de Cuba, Varadero, 2007 © user Tronno from en.wikipedia / user Tronno from en.wikipedia
Ana Belen Montes
Ana Belen Montes © Office of the National Counterintelligence Executive, ODNI

Pourquoi a-t-elle été oubliée ? Oui, pourquoi celle que l’on a appelée un peu abusivement « l’espionne de Fidel » n’a-t-elle pas bénéficié de l’échange d’espions effectué en décembre dernier à l’occasion du spectaculaire réchauffement des relations entre Cuba et les états-Unis ? La question ne manque pas d’intriguer car la belle Ana Belen Montès a sans doute été la taupe la plus efficace que les services secrets cubains aient jamais possédée au sein même du renseignement américain… Alors pourquoi le nouveau maître de l’île, Raul Castro , n’a-t-il pas demandé en priorité l’élargissement d’Ana, emprisonnée depuis 13 ans dans l’un des établissements pénitentiaires les plus sévères des états-Unis ? C’est d’autant plus étonnant que l’alter ego d’Ana Montès, un certain Rolando Sarraff Trujillo , un espion de premier plan qui a peut-être permis qu’elle soit démasquée, a, lui, été libéré par les Cubains. Sans que l’on sache d’ailleurs ce qu’il est devenu depuis.

Bref, vous l’avez compris, cette affaire demeure encore mystérieuse. Monsieur X ne pouvait donc pas ne pas s’intéresser à ce curieux échange d’espions qui rappelle les heures les plus tendues de la Guerre froide . Et il demande donc avec insistance : pourquoi a-t-on oublié Ana Belen Montès ?

programmation musicale

  • chanson de ORISHAS « 537 c.u.b.a. » (titre album A LO CUBANO label EMI 1999)

Pour aller + loin :

  • Espionnage, les grandes affaires , Philippe Broussard et Jean-Marie Pontaut (L’Express/Bibliomnibus, octobre 2014) : une compilation des articles de l’hebdomadaire l’Express consacrés aux grandes affaires d’espionnage en France et à l’étranger depuis 1945. De la trahison de Kim Philby à l’empoisonnement de l’agent russe Litvinenko à en 2006 et bien sûr un chapitre sur les relations tumultueuses entre Cuba et les Etats-Unis.

  • A lire aussi dans leMonde Diplomatique__ (site payant), les articles consacrés à l’affaire des « Cinq » de Cuba arrêtés à Miami en 1998 et qui divisa l’opinion à la mitan des années 2000 : les cinq Cubains étaient-ils des espions ou de simples patriotes ? Pour leMonde Diplo , ils étaient des patriotes. Trois d'entre eux faisaient partie de l'échange entre Cuba et les Etats-Unis en décembre 2014
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.