Il s’agit certainement de l’une des opérations d’espionnage la plus audacieuse du siècle dernier. La plus audacieuse mais aussi la plus méconnue… Si j’ai voulu vous la raconter aujourd’hui avec Monsieur X, c’est qu’elle a eu pour théâtre Berlin… Cette opération est la construction, dans la première moitié des années 50, d’un tunnel sous Berlin. Un tunnel d’un demi-kilomètre qui a permis aux services secrets anglo-saxons d’espionner pendant presque un an les communications militaires des Soviétiques. Mais vous le savez si vous êtes auditeur fidèle de « Rendez-vous avec X », les dés étaient pipés dès le départ puisqu’un agent double avait alerté le KGB avant même la construction de ce tunnel. En effet, avec Monsieur X, nous avons déjà évoqué il y a une dizaine d’années cette extraordinaire affaire. Mais si j’ai voulu y revenir, c’est non seulement à cause de l’actualité mais aussi parce que des documents récemment déclassifiés par la CIA jettent une lumière nouvelle sur cette opération et sur cette taupe qui y a joué un rôle essentiel. Un certain George Blake, l’un des plus grands espions du XX° siècle ! « L’espion qui ne regrette rien ! » comme l’ont appelé d’aucuns.

programmation musicale

David Kelly

The reckoning album: Crime Scenelabel: DeWolfe Musicparution: 2008

Hippies

Was Bleibt album: Ifnilabel: Hipster Recordsparution: 2004

Thomas Newman

Hopeless Emptiness album: Revolutionary road ((BOF Les Noces rebelles)label: Nonesuchparution: 2008

liens

Entretien exclusif avec George Blake recueilli par TV5 Monde, à l'automne 2009

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.