An Iranian soldier stands guard at the gate between Iraq and Iran on the edge of Wasit Province, Iraq, 2008
An Iranian soldier stands guard at the gate between Iraq and Iran on the edge of Wasit Province, Iraq, 2008 © Spc Tiffany Dusterhoft / Spc Tiffany Dusterhoft

« Vers l’Orient compliqué, je volais avec des idées simples » écrivait le général de Gaulle dans ses Mémoires de guerre … L’Orient compliqué, oui. Et qui ne l’a jamais été autant, si l’on en juge par les derniers développements de la situation enSyrie, en Irak, au Liban et maintenant au Yémen . C’est une véritable tempête qui souffle sur ces pays où, comme le disait Monsieur X la semaine passée, un acteur devient incontournable : l’Iran ! L’Iran, partenaire incommode mais indispensable de la lutte contre Daech, l’Etat islamique . Mais l’Iran qui continue à soutenir coûte que coûte la dictature de Bachar el-Assad en Syrie et manipule le Hezbollah au Liban… L’Iran, enfin, qui édifie patiemment ce que d’aucuns appellent l’arc chiite au Proche et au Moyen Orient. Et qui, il y a peu, a provoqué une vive réaction de son meilleur ennemi,l’Arabie saoudite. Ryad, en effet, exaspéré par la mainmise iranienne croissante dans la région, a décidé d’intervenir militairement au Yémen, aux côté d’autres états arabes sunnites, et avec l’appui logistique des états-Unis, pour contrer la rébellion houthiste, un mouvement chiite soutenu par Téhéran.

Paradoxe de la situation, cette même Arabie saoudite fait partie de la coalition anti-Daech. Or l’Iran, même s’il n’en fait pas théoriquement partie, apparaît de plus en plus comme étant le fer de lance du combat contre les barbares de l’état islamique !

LesEtats-Unis ne sont pas moins embarrassés : l’Arabie saoudite demeure leur allié le plus sûr dans la région. Mais en même temps, les dirigeants américains veulent apaiser leurs relations avec l’Iran. Forcément au grand dam des Saoudiens qui ne se satisferont pas de l’aide que Washington leur accorde dans leur campagne yéménite.

Monsieur X poursuit donc aujourd’hui son récit à la lumière du parcours d’un homme de l’ombre qui semble tirer toutes les ficelles, et depuis des années :le général iranien Qassem Suleimani !

Pour aller + loin :

Le livre de Matthieu Auzanneau , Or noir, la grande histoire du pétrole . L’auteur retrace la fascinante épopée du pétrole du 19ème siècle jusqu’à nos jours. Une épopée qui se confond avec les soubresauts de la grande Histoire : aux Etats-Unis où grâce au pétrole on a bâti l’American Way of life copié et envié dans le Monde entier. Mais aussi au Moyen-Orient où les frontières se sont tracées au début du 20ème siècle en fonction des hydrocarbures. À lire absolument pour mieux comprendre les bouleversements actuels, aux éditions La découverte.

Les liens

The shadow Commander Une enquête de Dexter Filkins, parue dans le New Yorker en septembre 2013

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.