C’est l’histoire d’une pauvre petite fille riche, comme dirait Claude François… L’histoire d’une très riche héritière américaine qui a sombré dans le terrorisme avant de se repentir, de rentrer dans le rang et de recouvrer le luxe douillet de la jet-set après seulement 21 mois de prison. Autant le dire d’emblée, l’affaire Patricia Hearst n’a jamais été éclaircie. Et Monsieur X croit savoir pourquoi. Mais comme il le dit souvent, n’allons pas trop vite… Patricia Hearst est la petite fille du célèbre magnat de la presse, William Randolph Hearst, l’homme qui a inventé la presse à sensation et inspiré le «Citizen Kane » d’Orson Welles. Au début de 1974, elle vit en Californie et étudie l’histoire de l’art à l’université de Berkeley. Berkeley, au cœur de la contestation étudiante qui agite les campus depuis 1968. Guerre du Viêt-Nam, revendications noires pour les droits civiques, ont contribué à la création de mouvements radicaux et même terroristes… Et le président Nixon, pourtant confortablement réélu en 1972, commence à tanguer à cause du scandale du Watergate. C’est dans ce contexte qu’apparaît une mystérieuse organisation clandestine au nom étrange, l’Armée de Libération symbionaise. Qui se cache derrière ce groupuscule qui va tout de suite user de la violence pour se faire connaître ? Quels sont ses objectifs ? Et pourquoi cette armée symbionaise enlèvera-t-elle Patricia Hearst, un jour de février 1974 ?

programmation musicale

Bernard Herrmann

BOF "Citizen Kane" ### Steppenwolf

Born to be wild ### Gil Scott-Heron

The revolution will not be televised album: Black & Proud : the soul of the Black Panther Era (volume 1)label: Trikontparution: 2002

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.