C’est la plus grande erreur militaire des états-Unis dans leur lutte contre Al-Qaïda ! C’est en tout cas l’avis d’un éminent journaliste anglo-saxon, Jonathan Randal, auteur d’une biographie de Ben Laden.

 Des Des moudjahidin afghans armés gardent l'entrée de l'une des grottes d'Al-Qaïda à Tora Bora le 19 décembre 2001
Des Des moudjahidin afghans armés gardent l'entrée de l'une des grottes d'Al-Qaïda à Tora Bora le 19 décembre 2001 © Maxppp / Roméo Gacad

Il s’agit en effet de la très mystérieuse et inexplicable disparition du leader terroriste alors qu’en décembre 2001 il était localisé à Tora Bora dans les montagnes du sud de l’Afghanistan et que sa capture par les forces spéciales semblait imminente…

Pourquoi Ben Laden a-t-il réussi à échapper à ceux qui le pourchassaient ? L’homme le plus recherché au monde a-t-il bénéficié de complicités ? Ou a-t-il pu corrompre certains seigneurs de la guerre afghans qui l’auront laissé filer ? Ou bien encore, faut-il parler d’incompétence du commandement américain ? à moins que cette faute ne cache des motifs moins avouables. Monsieur X décrypte cet épisode qui a permis à Ben Laden de parfaire sa légende et de gagner dix ans de vie, puisqu’il ne sera abattu par un commando états-unien qu’en mai 2011.

Pour bien comprendre, il faut faire un petit retour en arrière. 

Monsieur X : Cinq jours après les attentats du 11-Septembre, George Bush promet de tout mettre en œuvre pour débusquer Ben Laden et ses partisans et je cite, "de les faire sortir de leur trou comme des rats enfumés". 

Patrick Pesnot : On pense alors que Ben Laden se trouve en Afghanistan ? 

Où il a implanté plusieurs camps d'entraînement d'Al-Qaïda et où il se trouve sous la protection du régime des talibans. 

Les Américains vont donc attaquer l'Afghanistan. 

Ce sera l'opération "Justice immuable", une formidable intervention militaire et une coalition internationale d'une ampleur jamais vue depuis la première guerre du Golfe. Mais dès le mois d'octobre, alors que commence une campagne de bombardements, des forces spéciales américaines sont sur place en Afghanistan. Et au mois de novembre, des troupes régulières s'installent à Bagram, une gigantesque base militaire autrefois occupée par les Soviétiques, tandis que les troupes de feu le commandant Massoud entrent dans Kaboul. 

Et pendant ce temps, où se trouve ben Laden? 

Pas facile de reconstituer son emploi du temps, comme vous pouvez l'imaginer, alors que sait-on ? Plutôt que savent les services secrets qui ont reçu mission de le traquer? Début octobre, la chaîne qatarie Al-Jazira diffuse une vidéo enregistrée de Ben Laden. Le terroriste se trouve dans une grotte. 

Il affirme approuver les attentats du 11 septembre, mais ne revendique pas la responsabilité exacte. Il appelle tous les musulmans au djihad contre l'Amérique. Cela signifie qu'il pense encore que ses alliés talibans sauront résister avec succès à l'inévitable intervention de l'Occident en Afghanistan. Ils devra bientôt déchanter. 

Et cette grotte, là où il est filmé? Ou peut on la situer ? 

N'importe où. Si vous voulez mon avis, c'est du cinéma. Ben Laden se présente comme un homme de terrain, un résistant, en tout cas. Quelques semaines plus tard, au début novembre, il semble que Ben Laden se trouve encore à Kaboul. 

Bibliographie 

  • Vérités et mythologies du 11 septembre Richard Labévière Nouveau Monde (2011)
  • Retour à Peshawar Renaud Girard Grasset (2010)
  • Oussama, la fabrique d'un terroriste Jonathan Randal Albin Michel (2004)
  • Les 9 vies d'Al Qaïda Jean-Pierre Filiu Fayard (2010)
  • La face cachée du 11 septembre Eric Laurent Plon (2004)
  • Dommages collatéraux : la face obscure de "la guerre contre le terrorisme" Seymour Hersh Gallimard (2006)
  • Plan d'attaque Bob Woodward Denoël (2004)
  • La guerre cachée Lawrence Wright Robert Laffont (2006)
  • Kill Ben Laden Dalton Fury St. Martin's Press (2008)

Discographie 

  • Amon Tobin : Journeyman album : Isam Ninja Tune (2011)
  • Amon Tobin : Piece of Paper album : Isam Ninja Tune (2011)
L'équipe
Contact