Opération "Chair à pâté", un nom de code pour une opération de mystification militaire, l’une des plus ingénieuses jamais imaginées par un service de renseignement.

Canadian grocer July-December 1895
Canadian grocer July-December 1895 © Internet Archive Book Images @ Flickr Commons / Internet Archive Book Images

« Opération Chair à pâté » ! Non, il ne s’agit pas du titre d’un film de Claude Zidi, mais du nom de code d’une authentique opération de mystification militaire. Sans doute l’une des plus ingénieuses jamais imaginées par un service de renseignement…

« Opération Chair à pâté », donc. « Mincemeat » en anglais… Car cet extraordinaire canular a été mis au point par des officiers britanniques qui ont exercé en l’occurrence leur humour très british en choisissant cette appellation pour une opération où le personnage principal était un cadavre… Bref, de la viande froide.

Est-ce que « Mincemeat » a changé le cours de la Seconde Guerre mondiale comme certains le pensent ? C’est possible dans la mesure où cette supercherie a effectivement trompé Hitler et son état-major et facilité en 1943 le débarquement des troupes alliées en Sicile, alors qu’elles étaient attendues par les Allemands sur les côtes de Grèce et de Sardaigne. « Mincemeat » a donc amorcé la conquête victorieuse de l‘Italie puis de l’Europe tout entière…

Première diffusion : le 29 septembre 2012

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.