Le 27 juillet 1978, un DC3 décolle de Toulouse-Blagnac ; à son bord, trois français pour une mission secrète. Le DC3 se pose en Sicile. Puis il décolle. Les pilotes coupent le contact radio. L'avion sera alors porté disparu. Monsieur X tente d'éclaircir ce mystère.

Ces trois hommes se connaissaient, ont été mercenaires, louant leurs "services" en Afrique, et ne connaissaient pas le véritable objectif de leur mission : la destruction de Jaguar français à l'aéroport de N'Djamena.

Ils auraient été recrutés par un curieux personnage Edwin Wilson 

"L'agent voyou de la CIA", s'était rapproché en 1976 du gouvernement libyen : cet Américain, ancien Marine, fait fortune dans le commerce illicite des armes.  

En 1978, Kadhafi a des visées sur le Tchad. Edwin Wilson, lui fournit des armes. La Libye fomente dans le secret une opération visant à détruire les Jaguar français qui protègent l'aéroport de N'Djamena.

Moyennant beaucoup d'argent, Edwin Wilson va fournir des armes à Kadhafi, malgré l'embargo décrété contre Tripoli. Aurait-il fourni aussi des mercenaires au dirigeant libyen? 

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.