La Françafrique, c’est un peu comme le sparadrap du capitaine Haddock… On ne s’en débarrasse vraiment jamais. L’actualité nous le rappelle en permanence… Il y a eu par exemple, très récemment, l’arrêt de la cour d’appel de Paris qui n’a pas reconnu à un certain nombre d’ONG le droit de poursuivre des dirigeants africains coupables d’avoir acquis en France des biens considérables avec de l’argent volé à leur propre pays… Il y a aussi cette diplomatie française parallèle qui continue à s’exercer sur le continent africain dans la meilleure tradition d’un Foccart ! Un avocat bien connu, Me Bourgi, n'ayant de comptes à rendre qu’à l’Elysée, n’est-il pas en Afrique le véritable "missus dominicus" de la France bien avant le ministre de la Coopération ? Et faut-il rappeler que le précédent ministre de la Coopération, Jean-Marie Bockel, a rapidement changé de portefeuille après qu’il eut osé dire qu’il fallait en finir avec la Françafrique… Comme un certain Jean-Pierre Cot avait été lui aussi remercié pour les mêmes raisons sous le premier septennat de François Mitterrand. Il n’est jusqu’aux derniers et tragiques événements de Guinée pour montrer que la Françafrique est toujours vivante. Une semaine avant le massacre de Conakry le 28 septembre 2009, Patrick Balkany, dont on sait qu’il est un proche du chef de l’Etat, affirme que la candidature du chef de la Junte guinéenne à la présidence ne pose aucun problème. Et cela en parfaite contradiction avec la position de notre ministère des Affaires Etrangères ! Mais justement, les cent cinquante opposants qui ont manifesté pacifiquement le 28 septembre à Conakry sont morts parce qu’ils estimaient, eux, que cette candidature du capitaine Camara posait problème ! La Françafrique donc, encore et toujours ! Monsieur X m’en a souvent parlé, il y revient cette semaine à la lumière de la tragédie guinéenne…

programmation musicale

Fatala

Yékéké album: Gongoma Timeslabel: RealWorldparution: 1998

Fatala

Timini album: Gongoma Timeslabel: RealWorldparution: 1998

Mory Kante

Yé ké yé ké album: Akwaba beachlabel: Barclayparution: 1987

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.