C’était une sorte d’internationale du crime et de la terreur… Une pieuvre dont les tentacules reliaient plusieurs polices secrètes d’Amérique du Sud entre elles. C’était alors le temps des dictatures militaires. Et les généraux au pouvoir au Chili, en Argentine, en Uruguay, au Paraguay, au Brésil et en Bolivie, avaient conclu cette union sacrée pour éliminer plus efficacement leurs opposants de gauche respectifs et d’abord empêcher qu’ils ne trouvent refuge chez leurs voi-sins… Mais ils n’entendaient pas en rester là : l’ultime phase prévoyait que la lutte anti-subversive s’étendrait en Europe où de nombreux militants démocratiques sud-américains s’étaient exilés. Tortures, assassinats, détentions illégales, ont donc été le lot quotidien de cette redoutable alliance qu’on a appelée le Plan Condor… Condor, comme ce rapace emblématique des montagnes andines. Selon des archives miraculeusement retrouvées en 1992 au Paraguay, plus de 13.000 opposants ont été les victimes de cette sanglante répression. Mais les organisations de défense des droits de l’Homme estiment, el-les, que le sinistre bilan du Plan Condor doit être revu à la hausse : 50.000 assassinats, 35.000 disparitions et des centaines de milliers d’arrestations… Sans comp-ter les centaines de gosses arrachés à leurs parents et placés dans des familles de militaires en mal d’enfant. Cette lutte anti-subversive menée à l’échelle d’un continent n’a pu être organisée sans le soutien actif des services secrets américains. Les Etats-Unis, tou-jours prompts à voir la main de Moscou derrière les mouvements qui s’opposaient aux dictatures en place, ont encouragé les acteurs du Plan Condor… Peut-être même ont-ils été à l’initiative de ce Plan… Mais, d’après Monsieur X, ils n’ont pas été les seuls ! Et des services français aussi ont collaboré à cette terrible entreprise ! La France concernée, donc… Et d’autant plus que certains de nos concitoyens ont été les victimes des militaires sud-américains. Par exemple, un juge d’instruction, Roger Le Loire, instruit toujours les plaintes des familles de cinq Français disparus sous le régime du général Pinochet. Et il faudrait aussi parler d’autres Français résidant en Argentine et qui ont été éliminés par les tortionnaires du général Videla. Autant de victimes du Plan Condor !

programmation musicale

Craig ARMSTRONG

Ruthless label: Melankolicparution: 2002### Yves MONTAND

Casse-tetes label: philipsparution: 1980### ARCHIVE

Again label: east westparution: 2002

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.