L'Américain Noël Field fut une figure clef des procès à grand spectacle en Europe de l'Est. Il fut lui-même emprisonné, au secret, de 1949 à 1955. Pourtant après sa libération, il resta en Hongrie. Pourquoi ? C'est le secret de Noël Field.

Noël Field, l'espion fabriqué. Film de Werner Swiss Schweizer sur Arte
Noël Field, l'espion fabriqué. Film de Werner Swiss Schweizer sur Arte © Helena Vagnières - Thomas Hartmann © Arte

C'était il y a quelques temps sur Arte. La chaîne franco-allemande a diffusé un passionnant document, une enquête sur un personnage extraordinaire : Noël Field, espion, idéaliste, communiste fourvoyé. Encore aujourd'hui, il est difficile de dire qui était vraiment cet Américain qui a été, volontairement ou pas, à l'origine des grandes purges de l'après-guerre dans les démocraties populaires. Captivé par ce document télévisé, j'ai voulu savoir si Monsieur X avait des lumières sur ce mystérieux dossier, lui qui connaît les dessous de tant de nombreuses affaires. 

Une troisième fois, donc, je rencontre Monsieur X. Le cadre est toujours le même. Nous nous trouvons dans les bureaux ordinairement déserts de cette société d'Import-Export où mon interlocuteur me fixe rendez vous, afin dit-il, de préserver son anonymat. 

Je sais seulement qu'il a longtemps flirté avec les services secrets et la dernière fois, d'après les quelques confidences qu'il m'a faites hors micro, j'ai cru comprendre qu'il avait exercé brièvement une fonction politique. En tout cas, ce qu'il m'a révélé la semaine passée à propos de Noël Field m'a stupéfié parce que ces révélations bouleversent ce que je savais, moi, de l'histoire de l'immédiate après-guerre. 

👀   "Noël Field, l'espion fabriqué", Film documentaire de Werner Schweizer / Arte

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Programmation musicale

  • Stephan Eicher  1 000 Vies
  • Jose Gonzalez  Visions
  • Blues Trottoir  Un soir de pluie
  • Charles Aznavour  Désormais
L'équipe
Contact
(Ré)écouter Rendez- vous avec X...