Bienvenue sur le marché de Saint-Jean-Pied-de-Port, ici au Pays Basque. Nous sommes à cheval sur les Pyrénées, juste à côté de l’Espagne qui est de l’autre côté. C'est une étape importante du Pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Rencontre avec des pèlerins, des amis de la langue basque.

À Saint-Jean-Pied-de-Port dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en Nouvelle-Aquitaine
À Saint-Jean-Pied-de-Port dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en Nouvelle-Aquitaine © AFP / HAUSER PATRICE / HEMIS.FR

Sur la route, quand on descend depuis Bordeaux, il y a ce moment où tout bascule. Soudain le relief se lève, les montagnes rondes apparaissent, ensuite les maisons, on en voit une, blanche et rouge, puis deux, trois et puis partout, ce sont des villages entiers rouges et blancs qui vous accueillent, et là on sait, qu’on est ailleurs. Quand Victor est venu ici il a colporté ce mantra : « on nait basque, on parle basque, on vit basque et on meurt basque » 

À Saint-Jean-Pied-de-Port dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en Nouvelle-Aquitaine
À Saint-Jean-Pied-de-Port dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en Nouvelle-Aquitaine © Radio France / France Inter

Nous on arrive de la Creuse, avec toute l’équipe et notre radio en transhumance, on pose nos bagages au café « Le Chaudron », et on se sent bien dans ce marché de Saint-Jean-Pied-de-Port parce qu’on vagabonde comme les pèlerins d’ici, on voit du pays, on écoute des vies, et on se plonge dans la France et la Navarre. 

Hier le patron du restaurant m’a dit « Ah France Inter, vous venez nous voir ? Pourquoi ? Qu’est-ce qu’on a fait encore ? Si vous allez vous promener du côté du Fronton, allez voir les chemins, la rivière et l’église c’est là que ça se passe » 

À Au marché de Saint-Jean-Pied-de-Port dans le département des Pyrénées-Atlantiques
À Au marché de Saint-Jean-Pied-de-Port dans le département des Pyrénées-Atlantiques © Radio France / France Inter

Invités : 

  • Mikel Erramouspé, professeur d’histoire et géographie, qui connaît tout de l'histoire et de la culture basque
  • Jean Jacques Etchanguy, créateur du gîte d’Orisson, il a restauré une bergerie en ruine et en a fait un gîte incontournable, le refuge d’Orisson, la maison des pèlerins. 
  • Pierre Bouresmau, marcheur et patron de La boutique du Pèlerin
  • Maialen Errecart, professeure de langue basque  pour la Fédération AEK (Coordination pour l’alphabétisation et l’enseignement du basque aux adultes)
  • Beñat Achiary, chanteur, musicien, Directeur artistique du  festival de jazz Errobiko festibala d'Itxassou. Il trouve son inspiration dans la langue du peuple basque
  • Delphine Lubet, bascophone, elle traduit des fables de La Fontaine en basque. 
  • Catherine Oteiza, éleveuse de porcs pie noir

Prochains rendez-vous :

Mardi 21 juillet  : Clisson, Loire-Atlantique 

Mercredi 22 juillet : Cenon, Gironde 

Jeudi 23 juillet : La Roche-sur-Yon, Vendée 

Vendredi 24 juillet : Biscarosse, Landes

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.