Le prénom Jean-Pierre induit-il une relation particulière au cinéma ? Réponse avec Jean-Pierre Améris et Jean-Pierre Lavoignat. Puis, portrait de l’inénarrable Romy Schneider.

Jean-Pierre Améris au festival de Locarno 2014
Jean-Pierre Améris au festival de Locarno 2014 © Sipa / Urs Flueeler/AP

Cinéphile, Jean-Pierre Améris ? Après une quinzaine de longs-métrages réalisés, il serait mal venu d’en douter. Celui qui a gagné en notoriété grâce aux Emotifs anonymes, possède une filmographie parfois éclectique, à en juger par Marie Heurtin ou L’homme qui rit.

Autre caractère remarquable du réalisateur, son choix d’une égérie : Isabelle Carré est  devenue son actrice fétiche. Au point de la faire tourner également dans un téléfilm engagé sur les réfugiés de la jungle de Calais, Maman est folle. Sa présence en studio est l’occasion d’évoquer ce trait quelque peu atypique de sa filmographie.

Jean-Pierre Lavoignat est le cofondateur en 1987 de la revue Studio Magazine, ce qui en dit long sur sa cinéphilie. Critique reconnu, il devient commissaire de l’exposition consacrée à Romy Schneider à l’espace Landowski de Boulogne en 2011, avant de publier en 2012 une biographie de l’actrice. Depuis 2016, il est programmateur au cinéma Les fauvettes, à Paris.

  • Le tube qui tache de Jean-Pierre Améris : « Porque te vas » de Jeanette

Histoires d'elles

Romy Schneider dans une scène du film "La Piscine"
Romy Schneider dans une scène du film "La Piscine" © Sipa / NANA PRODUCTIONS

Au son d’archives et d’extraits de ses films, Guillemette Odicino et Jean-Pierre Lavoignat échangent autour de la carrière de Romy Schneider. Une vie entre success story et tragédie...

Filmographie sélective

Extraits audio et archives INA

  • Romy Schneider arrive à l'aéroport de Nice, "Côte d'Azur actualités", ORTFN, 12/08/1968.
  • Romy Schneider reçoit le César de la meilleure actrice en 1976.
  • Romy Schneider dans l'émission "Radioscopies" de Jacques Chancel sur France Inter, 13/03/1970.

Programmation musicale

  • "La chanson d'Hélène", Romy Schneider et Michel Piccoli, dans Les Choses de la vie de Claude Sautet.

Retrouvez-nous aussi sur Facebook et Twitter (@OdicinoG) !

Crédits générique : "Have some pride" de People Like You (Pschent).

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.