.

Neuf swing states et 512 possibilités

Le site du quotidien américain propose une carte interactive qui permet de voir quelles sont les centaines de possibilités de l'élection américaine en fonction des résultats dans les neuf swing states. Selon cette carte, Barack Obama aurait hypothétiquement beaucoup plus de possibilités de remporter l'élection que Mitt Romney, avec 431 options contre 76 pour le candidat républicain.

Carte intéractive du New York Times
Carte intéractive du New York Times © NewYorkTimes.com

Jouez à la révolution américaine !

Après nous avoir baladé sur le vieux continent, Assassin's Creed 3 nous fait traverser l’Atlantique pour découvrir une Amérique en pleine Révolution. Une histoire que l’on va vivre à travers Connor, un tout nouveau personnage aux racines à la fois européennes et indiennes. Comme à son habitude, Assassin’s creed appuie son scénario sur l’Histoire et va faire revivre aux joueurs des grands moments de l'Indépendance américaine, comme le massacre de Boston ou la révolte du Tea Party. Deux ans et demi de recherche historique pourMaxime Durand, le consultant historique du jeu . Et si les habitués du jeu retrouveront assez rapidement leur marque, ils apprécieront également pas mal de nouveautés : des combats nettement améliorés, un mode chasse, qui rappelera celui de Red Ded Redemption. Autre grosse nouveauté extrêmement réussie : les batailles navales. Interview de François Pellin, producteur d’Assassin's creed 3 . On pourra reprocher au jeu des missions un peu trop encadrées et certaines limites graphiques, des petits défauts largement compensés par une richesse de jeu incomparable.

La NASA lance une application pour localiser sa station internationale

Pour célébrer 12 années d'équipage, l'Agence spatiale propose ISS Spotter, une petite application à télécharger sur son smartphone et qui permet de nous signaler quand la station se trouve au dessus de nos têtes. Et comme c'est le deuxième objet le plus brillant dans le ciel après la lune, vous pourrez la voir à l'oeil nu. Apple augmente le prix de ses applis. A l'exception des Etats-Unis, les app à 79 centimes d'euros passe à 89 centimes. Une augmentation qui serait justifiée par la baisse de la valeur du dollar.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.