La courbe de l'action Apple
La courbe de l'action Apple © Le Figaro

La bourse boude Apple. C'est à lire ce matin dans les pages roses du Figaro. En un peu plus de trois mois, l'action de la firme américaine a perdu près de 25% de sa valeur : de 702 dollars le 19 septembre, deux jours avant le lancement de l'Iphone 5, elle a dégringolé à 533 dollars vendredi dernier. Mais pas de rapport de cause à effet selon le quotidien, ce déclin serait dû à une conséquence purement boursière. Le relèvement de la plus-value sur l'immobilier aux Etats-Unis. Car du côté des ventes d'Iphone 5, tout va bien. Le nouveau smartphone de la marque devrait même battre des records de vente sur le dernier trimestre : entre 45 et 47 millions d'unités vendues, 10 millions de plus que l'année dernière sur la même période...

Retour sur la conférence LE WEB 12. L’occasion de découvrir de nouveaux services, à l’image de celui proposé par Cleverphone. Cette start-up belge propose un concept simple : le numéro de téléphone portable jetable. Pas besoin pour cela d'acheter une carte sim prépayée et de se balader avec deux téléphones. Interview de son fondateur Patrick Nollet . Un système qui coûte aux alentours de 10 euros pour un mois. Autre nouveauté qui débarquera dans le courant de l’année 2013. Orange veut démocratiser la conférence téléphonique avec Party Call. Une application développée avec Facebook, qui va permettre de faire des conférences téléphoniques dans le réseau social. Le service ne fonctionne pas par internet comme Skype mais en utilisant le forfait téléphonique. Une façon pour l'opérateur de refaire consommer de la voix à des jeunes qui communiquent uniquement par sms ou via des messages sur Facebook. Enfin, le thème de cette conférence était l’internet des objets. La start-up française Sensorit va plus loin puisqu’elle propose de « tactiliser » les objets pour communiquer directement avec eux. Démonstration avec Nicolas Boutet.

Le site Mehr.ir a été lancé hier
Le site Mehr.ir a été lancé hier © mehr.ir

L'Iran lance un YouTube concurrent. On le sait l'Iran rêve d'un internet national, un internet "Hallal". Le site de partage de vidéo Mehr.ir en est une des étapes. Lancé hier par le vice-président de la radio-télévision iranienne, son but est de promouvoir des "produits de valeur", un site où la musique et les films diffusés sont approuvés par le ministère de la Culture et de la Guidance islamique et où les internautes pourront également y poster leur vidéo. Le site YouTube, aux contenus inappropriés selon le régime, est fréquemment censuré depuis 2009.

Les geeks au centre d'une nouvelle série. Selon le site gizmodo, la chaîne américaine HBO vient de commander un pilote de Silicon Valley, une comédie noire qui prendra place au cœur du monde des start-up californiennes.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.