Le Galaxy Camera embarque le système d'exploitation Android.
Le Galaxy Camera embarque le système d'exploitation Android. © samsung

Quand les appareils photos zooment sur les smartphones. Le Salon de la photo avait lieu ce week-end Porte de Versailles, un secteur qui ne se porte pas au mieux. L'institut GFK prévoit en 2012, 10% de baisse du volume des ventes dans le monde. Des baisses dues à une maturité du marché, à la crise, mais aussi à un tout nouveau concurrent : les smartphones. Avec 15% de baisse des ventes, les compacts sont les plus touchés mais cette concurrence n'a pas que des mauvais aspects pour Elise Dupuis, chef de groupe marketing chez Sony . Si les Français achètent moins d'appareil photo, ils sont de meilleure qualité. Plus que des énnemis, les smartphones sont aujourd'hui de plus en plus utilisés par les constructeurs d'appareil photo pour faire du monitoring. Exemple avec David Lim, chef de produit chez Panasonic . Certains constructeurs vont même plus loin en transformant leurs appareils photo en mini-ordinateur. Nikon a été le premier en août dernier a présenté un appareil photo, le cool pix s800c, embarquant le système d'exploitation Android, comme dans un smartphone. Samsung présente lui le Galaxy Caméra.

Apple et HTC fument le calumet de la paix. Après plus de deux ans de conflit, et de multiples plaintes dans chaque camp, les constructeurs américains et taiwanais ont annoncé hier avoir conclu un accord qui prévoit l'abandon de toutes les poursuites judiciaires en cours sur les dix prochaines années. Le montant de cet accord est resté confidentiel.

Mercredi soir, les partitions classiques ont volées
Mercredi soir, les partitions classiques ont volées © RTBF/ Aurore Beulot

Le philarmonique de Bruxelles abandonne les partitions. C'est une première mondiale, mercredi dernier, lors d'un concert, l'orchestre a laissé s'envoler les partitions de papier, remplacées sur les pupitres par des tablettes numériques. Malgré quelques couacs, l'expérience est globalement concluante. Avec ces tablettes, le philarmonique de Bruxelles ferait plus de 30 000 euros d'économies de papier par an.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.