Comment mieux protéger son identité en ligne?

Même s'il est compliqué de devenir invisible, il y a des moyens pour laisser moins de traces sur le net.

Dans ce clip de prévention de l'Union Européenne, on voit des jeunes gens fort sympathiques tapoter sur leur clavier, surfer sur le net (réseaux sociaux et autres sites commerciaux). A force de cliquer, ils voient leurs vêtements s'envoler et se retrouvent complètement nus. Le slogan : en ligne vous vous dévoilez plus que vous ne le pensez. Comment faire alors pour l'éviter ? Le Figaro pointe ce matin dans son édition papier l'existence d'un site internet fort pratique : prism-break.org (comprenez "Casser Prism", le programme de surveillance du net américain. Les conseils :- Abandonner les navigateurs les plus connus (les Américains Microsoft Internet Explorer, Google Chrome ou encore Safari)Choisir un Firefox par exemple, libre et qui propose des fonctions d'anonymat.

  • Quand vous utilisez un moteur de recherche, lâchez un peu Google, Bing ou Yahoo pour des moteurs moins connus qui ne conservent pas les données

  • Changez de messagerie aussi. Bye bye Gmail, Yahoo ou Outlook. - Au revoir certains réseaux sociaux comme Facebook... Sur prism-break vous avez toutes les alternatives possibles.Des conseils, vous en avez aussi sur le site internet de la CNIL.

Bac : voilà le détecteur de téléphone portable

Aujourd'hui, c'est le coup d'envoi du bac pour 665 000 candidats avec l'épreuve de philosophie... SANS téléphone portable.C'est interdit et si vous aviez, par hasard, l'intention de tricher, gare au détecteur de téléphone portable ! Envoi de SMS. Connexions internet... Si votre téléphone donne des signes de vie pendant l'épreuve, vous entendrez un signal strident. Ce boitier noir et austère à antenne, tenu par les surveillants de salle, a une portée d'une vingtaine de mètres. Ce détecteur de portable a été testé dans 5 académies l'an dernier, rappelle le monde.fr.Mais cette fois, Vincent Peillon a demandé aux 30 académies de s'équiper... Ce qui ne veut pas dire qu'il y en aura dans chaque centre d'examen. Un outil de dissuasion donc... qui comporte une faiblesse. Il marche quand un surveillant qui suit un élève aux toilettes mais dans une salle pleine, impossible de savoir précisément ou se trouve le téléphone, et quel élève est en tort.Le site du figaro étudiant rappelle que l'an dernier, sur les 419 cas de fraudes, 166 étaient liés au téléphone portable. Une centaine à la traditionnelle antisèche. La sanction la plus sévère : interdiction de passer un examen pendant 5 ans.

Avoir accès à Internet partout, tout le temps...

C'est le nouveau projet de Google. Un projet complètement fou, le projet Loon.

Aujourd'hui dans le monde, 2 habitants sur 3 n'ont pas de connexion rapide et bon marché rappelle Google. Alors Google veut, comme un Messie, apporter la technologie.Comment? Avec un ballon gonflable, une sorte de méduse géante, translucide. 13 ballons ont été lancés ce week-end en Nouvelle ZélandeDes dizaines de volontaires ont fixé une antenne sur le toit de leur maison.Prochains tests prévus en Afrique du Sud, Uruguay, Australie ou encore Chili.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.