Par Charlotte Piret

Impossible. Ca ne PEUT pas vous avoir échappé. D'ailleurs, ce n'est pas difficile c'est LE buzz de l'année. Allez, voici quelques indices: 21/12/2012, calendrier mayas, explosion galactique, prophéties apocalyptiques. La fin du monde, bien sûr ! Celle qui a littéralement envahi la toile et les réseaux sociaux.

Le web aime la fin du monde

Et ça ne date pas d'hier, ni même du mois dernier: dès décembre 2010 dans un rapport remis au Premier ministre sur la résurgence des thèses apocalyptiques, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) disait avoir recensé 2,5 millions de pages consacrées à la thématique.

> Retrouvez le rapport 2010 dans son intégralité

Sur Twitter on a ainsi vu apparaître les hashtags #findumonde, #21122012, #21decembre, #Bugarach aussi. C'est dans ce petit village du massif des Corbières, dans l'Aude, qu'il fallait, paraît-il se réfugier pour survivre. On a d'ailleurs compté jusqu'à 250 journalistes accrédités pour accéder au village qui ne compte lui-même que 200 habitants.

Il y avait même l'application Smartphone dédiée à cela. Sur 2012 Survival, invention de deux jeunes narbonnais, vous pouviez disposer d'une boussole orientée vers Bugarach, d'un GPS qui vous indiquait le chemin le plus court pour parvenir au pic ou encore d'un compte à rebours jusqu'à l'heure de la fin du monde.

lien image dossier fin du monde
lien image dossier fin du monde © Radio France

La danse du cheval bat des records

Gangnam Style, clip du groupe de musique coréen Psy, a battu tous les records de vues sur Youtube. Le 21 décembre, il a même franchi le cap du milliard de visionnages de la vidéo.

Selon Maxime Barbier, fondateur du site Internet minutebuzz.com, c'est là le buzz à retenir de cette année 2012.

Et si l'on en croit la vidéo postée sur You tube par un thésard en littérature, Nostradamus aurait prédit la fin du monde via ce clip de Gangnam Style. Plus de 400 000 ont vu cette vidéo et cette interprétation très ... personnelle.

Felix Baumgartner, grand saut pour le net Cet Autrichien, ancien parachutiste dans l'armée, a été le premier à franchir le mur du son en chute libre en sautant de plus de 39 000 mètres d'altitude. Un évènement suivi en direct par plus de 8 millions d'internautes.

Et surtout: un très grand coup de pub pour Red Bull, porteur du projet. Pour Maxime Barbier, de minutebuzz.com, c'est même du jamais vu.

Marquer l'année en 140 caractères

Sur Twitter, on se souvient des évènements qui ont marqué l'année en 140 caractères. Four more years et photo du couple Obama enlacé est devenu le tweet le plus retweeté de l'histoire des tweets.

Obama, le tweet
Obama, le tweet © Radio France / Thibault Lefèvre

Quelques heures seulement après l'annonce de sa réélection comme président des Etats-Unis, avant même son premier discours à Chicago, Barack Obama publie ce tweet qui, en peu de temps, bat le record de RT (retweet) jusqu'alors détenu par le chanteur Justin Bieber.

Facebook: bug et buzz

Cette année, Facebook a plutôt fait parler de lui en terme de bug. L'affaire avait ému plus d'un utilisateur du réseau social en découvrant d'anciens messages privés sur son "mur" de publication.

Benjamin Sontag, fondateur de La quadrature du net était l'invité de Pascale Clark

Buzz numérique, buzz médiatique buzz politique même puisque les ministres du Redressement productif, Arnaud Montebourg et de l'Economie numérique, Fleur Pellerin, s'étaient saisis du dossier.

Bref, du buzz donc.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.